Mois : juillet 2008

Capitaine Alatriste d’Agustin Diaz Yanes

J’avais très envie de voir ce film et très peur de le rater vu que deux semaines après sa sortie, il n’était plus joué que dans onze salles en France. Mais il y a un dieu pour les Viggophiles et me voilà parcourant quatre-vingts kilomètres aller-retour pour rejoindre une salle Art & Essai diffusant en[…]

Le valet de Sade de Nikolaj Frobenius

Le valet de Sade nous conte une bien étrange histoire, celle de Latour, Honfleurais d’origine, meurtrier et célèbre valet du divin marquis connu pour ses frasques et excès, sexuels en particulier.

Le contemplateur de Stéphane Héaume

« Dans la pièce, hébété, un vieil homme regarde le garçon. Son costume gris, trop court, l’étrangle au cou. Cou flasque et tanné, craquelé de rides qu’il voudrait effacer. Comme ce drame. Trop tard. Lui vit. L’autre est mort, dans sa librairie. A trois heures de l’après-midi. » Le vieil homme, c’est monsieur Combes, libraire du village[…]

Le magasin des suicides de Jean Teulé

Dans un lointain futur, le couple Lucrèce et Mishima Tuvache tient un magasin où chacun peut acheter de quoi se suicider : asphyxie, pendaison, immolation, noyade et j’en passe… on trouve tout chez les Tuvache. Pas de fidèles clients pourtant, on y vient qu’une fois tant le service est garanti. Leurs deux aînés, Marylin et[…]

Le Scorpion de Desberg et Marini

« Un enfant marqué par le Diable n’a que sa vie devant lui. » Tel est le Scorpion : rien à perdre et une malédiction derrière lui. Il ne sait pas grand-chose de ses origines si ce n’est que sa mère a été brûlée pour sorcellerie, et que le cardinal Trebaldi veut sa mort. Car nous sommes dans l’Italie[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2008/07/17/capitainealatriste-agustindiazyanes/