Mois : octobre 2008

Mesrine, l’instinct de mort de Jean-François Richet

Une seule raison m’a poussée à aller voir ce film : Vincent Cassel. Je ne l’avais vu que dans un seul film, Elizabeth de Shekhar Kapur où il a pourtant un petit rôle, mais quel rôle ! Le duc d’Anjou, potentiel mari de la reine d’Angleterre, qui finalement restera célibataire (pas étonnant !). Il y[…]

Haute fidélité de Nick Hornby

Rob tient un magasin miteux de disques à Londres. Il a trente-cinq ans d’âge civil mais s’est arrêté quelque part entre quinze et vingt-deux ans. D’ailleurs, il passe son temps à ressasser ses amours passées, essayant de comprendre pourquoi et comment il se fait toujours plaquer. Et quand c’est au tour de Laura de partir[…]

Cannibale de Didier Daeninckx

Mai 1931 : exposition coloniale de Paris. L’Empire français est fier de ses douze millions de kilomètres carrés et de ses cent millions d’habitants. Du Gambon à la Nouvelle-Calédonie, de Pondichéry au Dahomet, en passant par la Cochinchine, Chandernagor, et Ankor-Vat, les possessions françaises paradent au parc de Vincennes. Le jeune Gocéné a fait le[…]

Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen

Voilà, c’est fait, j’ai vu le dernier Woody Allen. Non pas comme une fan, mais pour Penelope Cruz, superbe actrice, magnifique à tous égards, qui m’avait absolument fascinée dans Volver de Pedro Almodovar. Quand j’ai appris qu’elle jouait dans ce film aux côtés de Scarlett Johansson, j’avoue que j’ai été refroidie. Cette fille, c’est le[…]

Ça, c’est un baiser de Philippe Djian

Jennifer Brennen vient d’être assassinée. Nathan est persuadé que son père, le richissime patron d’industrie, a commandité le coup. Marie-Jo, sa coéquipière est sûre du contraire. Ils vont donc chacun de leur côté remonter leur piste, d’intrigues en boîtes louches, d’indics en gardes du corps. Vu comme ça, Ça, c’est un baiser pourrait ressembler à[…]

Inversion de Brian Evenson

Étrange histoire que celle de Rudd Theurer, jeune mormon qui vit seul avec sa mère depuis la mort de leur père. Enfant, il a découvert au grenier les lettres d’une femme, Ann Korth qui prétend que son fils est l’enfant illégitime du père de Rudd. Devenu adolescent, celui-ci décide de partir à la recherche de[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2008/10/31/mesrinelinstinctdemort-jean-francoisrichet/