Mois : juin 2009

Effroyables jardins de Michel Quint

Le narrateur se souvient de son père, cet homme dont il avait honte parce qu’il faisait le clown à la moindre occasion : nez rouge, grosses chaussures, il revêt toute la panoplie, comme pour mieux humilier son fils… Car quand on a une dizaine d’années, comment être fier d’un homme qui se ridiculise ainsi ?[…]

Le blason de lord Blandamer de John Meade Falkner

Edward Westray est un jeune architecte chargé de restaurer l’église de Cullerne. Il s’installe dans la pension de famille que la vieille miss Joliffe tient avec sa nièce, Anastasia. Il se lie d’amitié avec Mr Sharnall, lui aussi pensionnaire, qui lui raconte l’histoire de la ville et les antécédents familiaux de sa logeuse. Tout tourne[…]

Seul ce qui brûle de Christiane Singer

J’ai été très tentée par l’intrigue de Seul ce qui brûle car elle s’appuie sur une nouvelle de l’Heptameron de Marguerite de Navarre, recueil lu il y a quelques années alors que je préparais (et ratais) l’agrégation de lettres. C’est un très beau recueil de nouvelles, très enjoué et merveilleusement écrit, principalement axé sur les relations[…]

L’hôpital et ses fantômes de Lars von Trier

En matière de séries, je suis amatrice d’étrange et de bizarre, c’est incontestable. Mais alors là, je suis quasiment sans mot… C’est le genre de séries que je regarde en me disant que je passe à côté de plein de choses, que je ne comprends pas tout et que c’est intelligent : très frustrant ![…]

Douce Tamise de Matthew Kneale

Londres, 1849. Joshua Jeavons jeune ingénieur ambitieux souhaite révolutionner la capitale grâce à son projet d’assainissement. Il faut dire que l’industrieuse et populeuse capitale en a bien besoin. D’autant plus que s’y abat cet été-là, une épidémie de choléra qui au final fera quatorze mille victimes. Mais d’où vient le virus et quel agent propage[…]

L’étrangleur d’Edimbourg de Ian Rankin

J’aime commencer les séries policières par la première enquête : l’auteur y présente son enquêteur, son passé, son bureau, sa famille, ses enfants… bref, c’est le début. J’ai donc abordé l’inspecteur Rebus (dont l’avant-dernière enquête vient d’être traduite en français) par le roman qui l’a fait découvrir. John Rebus est inspecteur adjoint à Edimbourg, cette[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2009/06/28/effroyables-jardins-michelquint/