5 octobre, 23h 33 – Donald Harstad

Mots clefs :

Partagez via

« Jeudi 5 octobre – 23h 33. Je crois pouvoir dire que tout a commencé ce jour-là, à cette heure précise. Je peux l’affirmer aujourd’hui. Je n’ai rien soupçonné sur le moment ».

Cette enquête est la quatrième de Carl Houseman (peu importe si on n’a pas lu les autres), shérif adjoint dans le comté de Nation, Iowa. Ce jeudi-là, il intervient chez une femme terrorisée qui a vu à sa fenêtre (du deuxième étage !) un homme lui faire signe. Description de l’homme : « un sujet mâle de race blanche, avec des dents !« . Plus de peur que de mal pour la plaignante, mais peu après, son petit ami est retrouvé mort le crane fracassé et une horrible blessure au cou. Peu après, Houseman est envoyé au Manoir où le corps d’une jeune femme est retrouvé quasi exsangue dans sa baignoire. Malgré un couteau près d’elle, Houseman et son équipe soupçonnent bientôt le meurtre, en raison d’une blessure terriblement profonde à la gorge. Les autres habitants du Manoir ne tardent pas à lâcher le morceau : la riche propriétaire est amie avec un certain Dan Peel, vampire de son état. Ils en sont persuadés, pour s’être livrés avec lui à quelques séances bien sanglantes… Mais Houseman et ses collègues ne croient pas aux vampires et vont donc devoir mettre la main sur ce type, certes hors du commun, mais bien humain, croient-ils…

Et on suit Houseman et son équipe pas à pas sans pouvoir décrocher un instant. Ce shérif adjoint au bon sens chevillé au corps est un enquêteur efficace et hyper réaliste, et ça n’a rien d’étonnant puisque Donald Harstad a lui-même été shérif et utilise les enquêtes qu’il a menées pour écrire ses livres. Rien ne sonne donc faux dans le quotidien de Houseman, sa privée inexistante, les prises de bec avec ses collègues, les codes utilisés pour les échanges radios et les mille bâtons dans les roues qu’au moindre faux pas une horde d’avocats est susceptible de glisser dans les pattes d’enquêteurs en délicatesse avec les lois des différents états. Et c’est un vrai casse-tête !

Harstad ne nous épargne aucun détail mais n’en profite pas pour autant pour nous infliger des monceaux de cadavres et des scènes sanglantes à foison. C’est certainement ce qui joue aussi en sa faveur : Harstad n’en fait pas trop et tout reste donc crédible et terriblement réaliste. Ce qui fait qu’on frissonne en pensant que des dingues comme Dan Peel existent certainement quelque part… Mais en dehors de ce caractère « documentaire », ce polar est tout à fait captivant, le suspens est très bien mené et je suis restée scotchée toute une journée à ces pages, cherchant à en savoir plus sur ces bizarres habitants du Manoir, sa propriétaire, et le fameux vampire…

5 octobre, 23 h 33

Donald Harstad traduit de l’anglais par Gilles Morris-Dumoulin
Seuil (Points n°P2042), 2008
ISBN : 978-2-7578-0899-3 – 440 pages – 7,80 €

Code 61, parution aux Etats Unis : 2002

Nouveau : commentez via votre profil Facebook

58 commentaires Wordpress pour “5 octobre, 23h 33 – Donald Harstad

  1. 1 novembre 2009 at 6 h 45 min

    Je le note même s’il a l’air difficile à trouver! Ton billet est très convaincant!

  2. 1 novembre 2009 at 9 h 03 min

    Je résiste, je résiste, je résiste à ce billet tentateur !

  3. 1 novembre 2009 at 9 h 52 min

    Suis plongée ds le nouveau Harstadt. Je te dirais ;)

  4. 1 novembre 2009 at 0 h 39 min

    C’est donc ça le polar dont tu parlais sur mon blog ! C’est sûr que ça m’a l’air beaucoup mieux que ce que j’ai lu la dernière fois…

  5. 1 novembre 2009 at 1 h 56 min

    Ohhhh, je note !! et tant pis pour la lal qui se rallonge et la pal qui augmentera du coup ;-))

  6. 1 novembre 2009 at 3 h 13 min

    Un grand polar et surtout un très grand auteur! a lire son meilleur polar, Onze Jours!!

  7. 1 novembre 2009 at 6 h 16 min

    tu es sûre que nous lisons le même ? Carl Houseman est dans celui que je lis ;) (6 heures plus tard).

  8. 1 novembre 2009 at 1 h 05 min

    je l’avais reperé chez Cuné aussi ! Il n’est peut être pas dispo en bibliothèque mais je suis sûre qu’on peut au moins le trouver sur les étagères des librairies ! (bon pas d’occas, c’est sûr, mais c’est déjà ça ! ;-))

  9. 1 novembre 2009 at 1 h 16 min

    Très tentant ce policier. Je ne connaissais absolument pas cet auteur. Je note la référence.

  10. 1 novembre 2009 at 1 h 41 min

    Ohlala, comme c’est tentant : un polar avec un vampire! Je vais voir de ce pas s’il est disponible sur le net! Merci pour cette découverte!

  11. 2 novembre 2009 at 5 h 05 min

    Je dis « pourquoi pas ? » mais si je comprends bien, à ne pas lire la nuit !!! ;-)

  12. 2 novembre 2009 at 0 h 35 min

    Une bonne histoire de vampire, donc !

  13. 2 novembre 2009 at 0 h 41 min

    ça c’est du billet convaincant…..je note pour ma prochaine nuit blanche!!!!

  14. 2 novembre 2009 at 2 h 39 min

    Je note en espérant avoir plus de chance dans mes bibliothèques!

  15. 2 novembre 2009 at 3 h 42 min

    ça à l’air bien tentant:)

  16. 2 novembre 2009 at 3 h 57 min

    L’histoire me semble intéressante, mais j’ai peur qu’il n’y ait trop de détails gores pour moi.

  17. 3 novembre 2009 at 1 h 43 min

    Bon… juste à lire ton billet, je voudrais savoir la suite immédiatement!!! Je suis bien trop curieuse!

  18. 3 novembre 2009 at 5 h 54 min

    Ton billet augmente ma LAL. Je note forcément ce titre qui m’attire comme un aimant. Qui plus est, j’ai de la chance vu que ma médiathèque le possède (bon mais c’est le seul de l’auteur qu’elle a par contre…)

  19. 3 novembre 2009 at 0 h 34 min

    Ton billet met l’eau à la bouche ! Pourtant, je n’ai pas encore été mordue par les vampires qui séduisent la blogosphère depuis quelques temps ! ;-)

  20. 3 novembre 2009 at 0 h 36 min

    Merci d’avoir ajouté le lien vers mon Swap… toi qui en organise des qui marchent plus que bien, peux tu me dire ce qu’il manque dans le mien? Ou est ce juste la date? Ça ne marche pas beaucoup, mais peut être que je m’inquiète trop et qu’il faut juste laisser un peu de temps…

  21. 5 novembre 2009 at 1 h 53 min

    J’avais lu le billet tentateur d’Amanda et, dans la foulée, celui de Cuné ! Ton billet vient me rappeler ce policier pas tout à fait comme les autres et diablement efficace …

  22. 5 novembre 2009 at 2 h 44 min

    ohoh un polar tentant avec du vampire à l’intérieur… miam !!!

  23. 8 novembre 2009 at 9 h 04 min

    Tu as l’air mordue. Il me reste à me laisser mordre à mon tour !!! Je le note.

  24. 8 novembre 2009 at 2 h 47 min

    Vu aussi sur les blogs. et comme je l’avais un peu oublié depuis, ton billet arrive au bon moment puisque je fais une cure de lectures vampiriques. Tes arguments sont imparables tu sais !

  25. 9 novembre 2009 at 0 h 05 min

    ses histoires peuvent se lire individuellement ?

  26. 9 novembre 2009 at 3 h 43 min

    Il me tente bien ce polar, en espérant qu’il se trouve facilement !

  27. 11 novembre 2009 at 5 h 51 min

    Brrrr entre Michael Connelly sur la couverture et toi avec ton billet, comment passer à côté de ce livre ?

  28. Sandrine
    1 novembre 2009 at 0 h 39 min

    Oui, il est très bien, je te le conseille vraiment.

  29. Sandrine
    1 novembre 2009 at 1 h 05 min

    Oui bien sûr, c’est mon côté Picsou qui ressort parfois ;-)

  30. Sandrine
    1 novembre 2009 at 1 h 16 min

    Ah quelle chance on a d’avoir les blogs pour nous faire découvrir de bons auteurs !!!

  31. Sandrine
    1 novembre 2009 at 1 h 41 min

    Curieusement, c’est aussi pour échapper aux lectures vampiriques que je pratique par ailleurs que j’ai eu envie de lire un polar. Celui-ci était noté dans ma LAL et Amanda me l’a prêté mais je ne me souvenais plus du thème… et voilà que je retombe chez les vampires, ils sont partout !

  32. Sandrine
    1 novembre 2009 at 1 h 56 min

    Un bon petit polar de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal à une bonne PAL !

  33. emmyne
    1 novembre 2009 at 2 h 31 min

    Repéré chez Amanda aussi…pour un jour ( ou peut-être une nuit :)

  34. Sandrine
    1 novembre 2009 at 2 h 31 min

    Prévois une bonne plage de temps, il se peut que tu restes scotchée !

  35. Sandrine
    1 novembre 2009 at 3 h 13 min

    Ah la la, c’est un malheur pour une LAL de découvrir un bon auteur qui a déjà écrit plusieurs romans…

  36. Sandrine
    1 novembre 2009 at 6 h 16 min

    Au temps pour moi : j’étais à Nantes quand je t’ai répondu, sans le livre et je me souvenais juste de Londres. Je viens de lire la 4e de couv’ et effectivement, j’aurai le plaisir de retrouver Carl Houseman, chouette !

  37. Sandrine
    1 novembre 2009 at 6 h 45 min

    Difficile, je ne sais pas, il doit pouvoir se commander, mais je crois que l’auteur n’est pas encore connu en France au point d’être très présent sur les étagères de nos bibliothèques.

  38. Sandrine
    1 novembre 2009 at 9 h 03 min

    Ben faut pas, tu passes à côté d’un bon livre !

  39. Sandrine
    1 novembre 2009 at 9 h 52 min

    Je l’ai reçu aussi, je vais m’y mettre très prochainement. J’ai vu que ce n’était plus Houseman, dommage, je m’y attachais déjà… Encore merci pour le prêt !

  40. Sandrine
    2 novembre 2009 at 0 h 35 min

    Disons plutôt que c’est un homme qui se prend pour un vampire, c’est encore plus inquiétant !

  41. Sandrine
    2 novembre 2009 at 0 h 41 min

    J’espère convaincre !

  42. Sandrine
    2 novembre 2009 at 2 h 39 min

    Quel parcours du combattant parfois les bibliothèques :-))

  43. Sandrine
    2 novembre 2009 at 3 h 42 min

    c’est tellement bien que son dernier est déjà dans ma PAL, tout en haut !

  44. Sandrine
    2 novembre 2009 at 3 h 57 min

    Pas tant que ça, non, juste le cadavre dans la baignoire, mais le reste tourne surtout autour de l’enquête, l’enquêteur, c’est vraiment très bien et je ne le qualifierais pas du tout de gore.

  45. Sandrine
    2 novembre 2009 at 5 h 05 min

    De toute façon, avec tous les vampires qui trainent en ce moment, mieux vaut ne pas lire la nuit !

  46. Sandrine
    3 novembre 2009 at 0 h 34 min

    Ah, ils ne sont pas tous aussi… séduisants ? glamour ? neuneu ? Ils y en a de vraiment méchants !

  47. Sandrine
    3 novembre 2009 at 0 h 36 min

    Il faut du temps pour que l’info passe, oui, et perso, je crois qu’il y en a eu beaucoup ces derniers temps et que la date (Noël, les cadeaux à acheter pour sa propre famille, ses amis…) n’est pas très propice à d’autres achats…

  48. Sandrine
    3 novembre 2009 at 1 h 43 min

    eh eh, tu es une proie facile !

  49. Sandrine
    3 novembre 2009 at 5 h 54 min

    C’est tout à l’honneur de ta médiathèque, la mienne tente de s’améliorer…

  50. Hathaway
    3 novembre 2009 at 8 h 15 min

    Et bien voilà qui est intéressant ! Et puis Houseman c’est rigolo comme nom ! Non plus sérieusement je le note, je ne lis que trop peu de polars ces temps-ci.

  51. Sandrine
    3 novembre 2009 at 8 h 15 min

    Moi j’en lis plein en ce moment, c’est par période…

  52. Sandrine
    5 novembre 2009 at 1 h 53 min

    Trois billets, c’est quand que tu craques ?!

  53. Sandrine
    5 novembre 2009 at 2 h 44 min

    Dire que mon autre moi cherche à échapper aux vampires et que je tombe sur un polar où un dingue se prend pour Dracula…

  54. Sandrine
    8 novembre 2009 at 2 h 47 min

    Eh, eh, tant mieux ! Et tu sais quoi, je viens à l’instant de finir son dernier : rendez-vous le 12 !

  55. Sandrine
    8 novembre 2009 at 9 h 04 min

    Par Harstad, oui ! Je suis en train de lire son dernier !

  56. Sandrine
    9 novembre 2009 at 0 h 05 min

    oui, sans problème, même si je trouve toujours que c’est mieux de commencer par le premier histoire de faire connaissance.

  57. Sandrine
    9 novembre 2009 at 3 h 43 min

    Je pense que sur commande, ça ne doit pas poser de problème.

  58. Sandrine
    11 novembre 2009 at 5 h 51 min

    Ben tu as raison, faut pas ! Un billet sur le dernier Harstad demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *