Mygale de Thierry Jonquet

Après La bête et la belle, je continue ma découverte tardive de Thierry Jonquet avec ce titre qui lui a valu beaucoup de bons billets ces derniers temps. Aussi étais -je prévenue : avec Mygale, c’est l’aller simple pour le cauchemar.

Trois fils narratifs ouvrent ce roman : Richard Lafargue, médecin spécialisé en chirurgie esthétique vit avec Eve qu’il maltraite et insulte ; Vincent, jeune motard, est suivi une nuit en forêt, enlevé  et séquestré par un inconnu ; Alex, blessé par balle et planqué en Provence suite à un cambriolage doublé d’un meurtre. Ces trois histoires vont se rejoindre, pour leur plus grand malheur à tous.
Il n’est pas aisé d’écrire sur ce roman car il ne faut pas en dire trop pour laisser au lecteur le plaisir de la découverte, d’assembler le puzzle que nous propose Thierry Jonquet. Les détails s’accumulent, et petit à petit, on comprend. Le ressort principal est la vengeance mais l’intérêt est ailleurs. Thierry Jonquet expose une fascination malsaine pour les corps et la mutilation qui met mal à l’aise. Et pourtant, le lecteur ne ferme pas le livre, il n’obéit pas au sentiment de répulsion qui le saisit car comme Vincent, il est pris dans les rets de Mygale, cet homme-araignée qui tisse sa toile autour de lui, son plan machiavélique. Forte de mon expérience avec La bête et la belle, je m’attendais à quelque chose dans ce goût-là, ayant de plus écouté l’émission hommage de « Mauvais genre » qui lui a été consacré il y a peu.
Mygale est une histoire de souffrance et de folie, celles qui  ne se voient pas, cachées par la fortune et le statut social, la folie froide, enfermée dans un cerveau malade mais encore assez fort pour continuer à paraître. C’est glaçant et très inquiétant. Dérangeant aussi.

Thierry Jonquet sur Tête de lecture

.

Mygale

Thierry Jonquet
Gallimard (Folio), 1999
ISBN : 978-2-07-040801-9 – 160 pages – 5,50 €

..

..

..

..

63 commentaires sur “Mygale de Thierry Jonquet

  1. Stephie

    Je l’ai lu aussi il y a peu et j’avais vraiment apprécié cette lecture 😉

    • C’est en grande partie grâce à toi que nous sommes si nombreux à avoir heureusement découvert cet auteur : cette idée d’hommage était vraiment excellente, merci !

  2. Je me suis engagée à lire un autre Jonquet dans le cadre du challenge qui lui est consacré mais ce titre-là m’effraie plutôt. Je l’évite depuis un bon bout de temps! Il me semble trop terrifiant!

    • Tu as bien raison, ce genre de terreur psychologique peut-être pire qu’un bon bain de sang !

  3. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis toujours pas tentée par ces polars français. Maxime Chattam a qui je reproche d’être trop américain, Fred Vargas que je n’ai pas aimé, Thierry Bourcy plus original mais qui ne va pas chercher très loin non plus…

    • Beaucoup de déceptions on dirait… je ne connais pas bien le polar français, ce titre-là est le deuxième que je lis de Jonquet, que je trouve vraiment bien fait. Comme toi, la veine des auteurs français que se la jouent à l’américaine ne me tente pas…

  4. Ahhh ! Je n’ai toujours pas eu le temps de piocher dans la pal de mon copain qui regorge de polars, notamment plusieurs titres de Thierry Jonquet…

    • Il ne sont pas bien longs, et les deux que j’ai lus sont très bien, n’hésite pas !

  5. C’est vrai que Stephie a permis de mettre en lumière cet auteur, je pense choisir le titre précédent.

    • La bête et la belle est quand même moins traumatisant…

  6. Tout à fait le genre d’histoire qui pourrait me plaire, à la fois répugnante et fascinante… sauf que je ne peux pas aller contre ma phobie… et je pense que si je lisais ce livre je ferais bien des cauchemars simplement à cause du titre. Je ne sais d’ailleurs pas comment je me suis retrouvée à lire ton billet parce que j’avais sauté tous les autres avant à cause de ça!!

    • Je croyais aussi mais il n’y a pas d’araignée dedans, je me suis renseignée avant lecture ! Mygale désigne un des personnages.

  7. DouceBelle

    Je m’étais fait une période Jonquet. On n’en sort pas net ! Il joue avec nos viscères. Il fouaille les chairs. ‘Les Orpailleurs’ est parfait. ‘Ad Vitam Aeternam’ est difficile à supporter. Et ‘Mémoire en cage’, si mes souvenirs sont bons, offre, comme la ‘Belle et la Bête’ un retournement de point de vue assez perturbant. Bizarrement, c’est ‘Mon vieux’ qui m’a le plus touché. C’est l’un des plus simples.

    • Encore un paquet de bonnes lectures en perspective, on dirait !

  8. Mémoire en cage est dans ma PAL, tu m’y fais penser.
    Quant à Mygale, c’est un vrai régal au niveau de la narration !

    • Il était vraiment doué cet homme-là pour les narrations alambiquées : quel plaisir !

  9. Décidément, toujours pas lu de Jonquet, je suis à la ramasse… Je crois que ce n’est pas celui-là que je choisirai en premier ; tous ont l’air d’être assez « violents », quand même.

    • Oui, je crois qu’une certaine violence psychologique, torture mentale, et parfois aussi physique comme c’est le cas ici, est souvent présente dans les romans de cet auteur.

  10. Oh que ça me donne envie de le lire !
    Les livres malsains, j’ai un peu honte, mais ça m’intéresse énormément.

    • C’est drôle comme les réactions sont différentes… et si tu aimes le malsain, là franchement, tu vas te régaler !

  11. Non non non non, pas pour moi. Je passe !

    • Froussarde 😉

  12. Moi aussi j’aime le malsain morbide de temps en temps… même si après j’suis comme traumatisée! Mais même sans araignées, le titre me met trop mal à l’aise ^^

  13. Lorsque je découvrirai Jonquet, ce sera via ce livre. Mais je me laisse un peu de temps avant de plonger dans son univers.

    • Il vaut en effet mieux que tu évites les émotions fortes en ce moment 😉

  14. Il est noté dans ma lal depuis quelques temps celui-ci.

    • Si tu aimes les sadiques et les pervers, tu ne seras pas déçue !

  15. Cela me fait penser que je n’ai toujours pas lu « la bête et la belle », aïlle ! Mais il attend bien au chaud.
    Apparement, c’est un auteur qui ne déçoit pas (si on aime le noir).

    • Je pense que La bête et la belle est encore mieux !

  16. Voilà un titre et un genre qui me tentent bien !! je le note 🙂 moi aussi je suis phobique mais en littérature ou cinéma cela ne me gêne pas. Par contre en vrai euh…brrr….

    • Rassure-toi, il n’y a pas d’araignée dans cette histoire. Je n’aime pas ces bêtes-là non plus et hors de question pour moi de voir un film où elles sévissent !

  17. Jamais lu Jonquet. Mais après La Route, que je suis en train de lire, je ne sais pas si je vais avoir envie de « noir, glaçant et dérangeant »…. McCarthy est sacrément plombant pour l’instant!

    • C’est vrai qu’avec La route, on en prend pour un moment de pessimisme… mais quel livre !

  18. Je n’ai pas encore lu Jonquet. J’attends que l’occasion se présente…

    • Alors j’espère pour toi qu’elle se présentera bientôt car pour moi, ce fut une découverte heureuse. Je ne sais pourquoi je n’avais jamais eu envie de le lire avant, mais aujourd’hui, je suis ravie.

  19. Maeve

    De Thierry Jonquet j’ai lu « Jours tranquilles à Belleville », il y a très longtemps mais ce n’est pas un roman policier. Je sais que je vais regretter cet auteur décédé il y a peu.

    • Cet auteur a vraiment été prolifique, ce n’est qu’à son décès que je l’ai découvert, c’est dommage… mais ils nous a laissé beaucoup de livres qui sont tous plus tentants les uns que les autres.

  20. Je ne sais pas si je commencerais avec ce titre mais je pense que j’ai le choix de commencer par un autre 🙂

    • J’ai très bien commencé avec La bête et la belle que je te conseille vivement.

  21. DeL

    Un de mes coups de coeur !

    • Quand on aime le sordide, il y a de quoi se réjouir, il était vraiment fort ce Jonquet !

  22. Je pense que cet auteur n’est pas pour moi. Le côté trop malsain ne me donne pas envie !

    • Je comprends tout à fait, faut avoir l’esprit un peu malsain pour lire ça 🙂

  23. Il est noté sur ma LAL depuis longtemps. Plus je lis d’avis sur ce livre, plus j’ai envie de l’avoir dans les mains!
    J’ai découvert Jonquet avec « Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte », titre qui m’avait aussitôt séduite. Depuis, j’ai envie de poursuivre l’aventure… « Mygale », ainsi que « la Bête et la belle », sont sur ma liste.
    Si mon billet t’intéresse, il est par là: http://www.carabistouilles.com/article-36228197.html

    • Je viens de lire ton billet sur Ils sont votre épouvante… et il confirme ce que je pensais : pour moi, c’est trop en prise avec l’actualité, les banlieues… je l’ai à la maison car mon mari l’a lu mais n’a pas été emballé alors qu’il a apprécié La bête et la belle et je me fie assez à ses goûts. Mais je lirai certainement d’autres Jonquet.

  24. valérie

    Mon billet sur ce roman sera en ligne ce mois-ci. J’ai beaucoup aimé cette lecture, dérangeante c’est vrai.

    • Ça fait du bien d’être dérangé par ses lectures de temps en temps, je trouve !

  25. C’est vraiment un roman très dur mais marquant. J’ai découvert Jonquet avec celui-ci et depuis j’ai presque tout lu. 😉

    • Je suis en train de prendre le même chemin… Je ne lirai pas tout d’affilée, parce que quand même, c’est glauque, mais j’y reviendrai, c’est certain.

  26. Ton article me donne envie de me replonger dans l’univers de Jonquet!
    Moloch est dans ma PAL, je crois que je vais le lire pendant les vacances!

    • Chouette ! Tu nous diras s’il t’a plu, moi je ne sais plus avec lequel continuer tant tout semble bon chez cet auteur !

  27. Je suis comme toi j’ai plongé dans l’univers de Thierry Jonquet assez tardivement et je compte bien continuer avec « il sont votre épouvante et vous êtes leur crainte » et d’autres ….
    J’ai mis un lien vers ton blog. Merci d’être passée chez moi.

    • Mon mari, qui a aimé d’autres titres de Jonquet, n’a pas apprécié Ils sont votre épouvante… je ne continuerai donc pas avec celui-là. Mais je surveille ton avis puisque je t’ai inscrite dans mon Google Reader !

  28. Je ne connais pas encore cet auteur mais ton billet m’intrigue. Par contre, suis-je prête à être dérangée à ce point ? Là est la question… Est-ce que c’est du genre Chattam ou Grangé au niveau des descriptions ?

    • J’ai un souvenir exécrable du Chattam que j’ai lu et j’ai bien aimé Les rivières pourpres mais je pense que Jonquet joue plus dans le psychologique.

  29. valérie

    Je ne comparerais pas non plus Jonquet à Grangé (je n’ai jamais lu Chattam): plus psychologique, moins glauque mais tout aussi dérangeant.

  30. Je l’ai mis sur ma liste au Père Noël, j’attends donc le 25!!

    • Ah le Père Noël, qu’est-ce qu’il est attendu celui-là ! Plus qu’une grosse semaine, courage !

  31. Il est sur ma LAL depuis longtemps, il faut vraiment que je le lise pour me faire ma propre idée !

    • Faut être dans de bonnes dispositions, pas en cas de blues en tout cas.

  32. J’ai beaucoup aimé ce texte, court, original et efficace, tout en étant habilement écrit. C’est glauque mais c’est bon. Un incontournable. A noter que je n’avais pas du tout aimé du même auteur Mémoire en cage.

    • Je n’ai pas encore choisi mon futur Jonquet, mais je pense que je vais en déguster plusieurs.

  33. Allegria Khayba

    Petite question… Quel est le rapport entre le texte et le titre? Merci pour vos réponses.

Les commentaires sont fermés.