Lost – saison 1

Eh bien voilà, c’est fait, j’ai enfin vu la saison 1 de Lost et au moment de la mise en ligne de ce billet, j’aurai déjà vu une  partie de la saison 2. Car oui, c’est une série addictive, et oui il faut la voir. Ce qui m’a finalement décidée, c’est le classement effectué par les lecteurs du Golb : la deuxième série de tous les temps, ça vaut certainement le coup, surtout que j’ai beaucoup apprécié la première (Six Feet Under, trois saisons vues) et voue un culte à la troisième (Twin Peaks).

lost saison 1

Comme tout le monde le sait, même ceux qui ne l’ont pas vue, c’est l’histoire des rescapés d’un accident d’avion (trajet Sydney – Los Angeles) qui se retrouvent sur une île apparemment déserte. Et à l’arrivée, ça donne plus de cent vingt épisodes, en six saisons, depuis 2004 aux États Unis… Je ne saurais dire si on se lasse au bout d’un moment, j’ai personnellement avalé les vingt-cinq premiers épisodes en quelques jours avec un intérêt toujours grandissant.

Parce qu’il y a bien plus dans cette série que la vie sur une île après un crash d’avion, sans espoir de voir arriver les secours. A la manière de Twin Peaks (mais la comparaison s’arrête là, il n’y a rien de comparable à mes yeux), ce sont les personnages et le sentiment d’étrangeté qui conduisent la série : tout est « weird » sur cette île, à commencer par certains des protagonistes.
Première constatation qui arrive assez rapidement : « we’re not alone« . La découverte de plusieurs cadavres, d’une carcasse d’avion puis de bateau (de type caravelle), laisse penser qu’il y a eu du monde ici avant, depuis longtemps. Et bien sûr, la rencontre avec la Française Danielle Rousseau confirme bientôt la présence d’autres personnes… passablement hostiles.

Au départ, ils sont quarante-huit survivants, plutôt épargnés par le crash. Les pertes ne sont pas nombreuses en cette première saison, à l’inverse des fausses alertes, à tel point que quand un des héros meurt vraiment, j’ai longtemps cru qu’il finirait par rouvrir les yeux… Parmi ces rescapés, une bonne dizaine fait figure de héros. Un des ressorts narratifs de cette première saison est de les prendre tous un par un et de nous expliquer comment ils sont arrivés dans cet avion, ce qui les a conduits en Australie et qui ils sont réellement. Ainsi, le spectateur en sait-il beaucoup plus que les autres personnages.

jackLe héros de l’histoire, celui qui émerge en premier et qui fait figure de chef même s’il s’en défend, c’est Jack (Matthew Fox). Le type même du brave gars : médecin, il court partout, veut sauver tout le monde, il est juste et honnête. Et surtout, il traine la mauvaise conscience de son père, médecin comme lui et alcoolique, dont le cadavre voyageait dans les soutes. Le problème, c’est qu’il aperçoit plusieurs fois son père, bien vivant, et que son cercueil est retrouvé vide.

A l’inverse, le bad boy, c’est Sawyer (Josh Holloway). Ah Sawyer, mon préféré ! Aucune conscience, arnaqueur, voleur, profiteur, le coupable désigné de tous les mauvais coups. Le petit sourire narquois toujours aux lèvres, il énerve, mais il intrigue aussi. Il faut dire que comme les autres, il trimballe un passé pas facile et qu’il a le don pour mettre le doigt là où ça fait mal, en plein dans les contradictions.

Au rayon des beaux gosses il y a aussi Sayid (Naveen Andrews), à l’indéniable charme oriental. On l’aime bien aussi Sayid, il a l’air juste et soucieux de son prochain. Et puis il a été soldat en Irak, c’est bien pratique pour survivre dans la jungle. Mais il a été un beau salaud lui aussi, par amour certes, mais un beau salaud quand même…
L’héroïne est sans nul doute Kate (Evangeline Lilly), la mystérieuse femme, sympa au premier abord, belle en plus, mais dangereuse puisqu’elle était à bord menottée sous la surveillance d’un marshall qui la ramenait aux États Unis. C’est une tueuse, voire même une salope, une manipulatrice dont il va falloir se méfier les gars, c’est moi qui vous le dis.

lockeLe personnage le plus énigmatique du lot, c’est Locke (Terry O’Quinn). Dès le départ, le spectateur sait quelque chose que les autres personnages ignorent : avant le crash, il était paralysé des deux jambes, cloué dans un fauteuil roulant. Arrivé sur l’île, il court comme un lapin, il fait même un excellent chasseur de sangliers et d’ours polaires (oui, sur une île de l’océan pacifique…) et se débrouille dans la jungle comme pas un. En plus de ça, il a lui aussi un passé bien chargé : enfant abandonné, sa mère le retrouve un jour et lui annonce qu’il est le fruit de l’immaculée conception… ça attaque…

Plus en retrait mais weird aussi : Walt, le petit black, que son père Michael (Harold Perrineau) est allé chercher en Australie suite au décès de sa mère. Il a certains pouvoirs ce gosse, encore assez flous, mais beaucoup de potentiel. Et puis le gros Hurley (Jorge Garcia) qui fait le malheur autour de lui depuis qu’il a gagné à la loterie grâce à une très très mystérieuse combinaison de chiffres (les mêmes chiffres présents sur l’île à plusieurs reprises) ; Claire (Emilie de Ravin), la douce et gentille Claire enceinte de huit mois au moment du crash et dont le bébé à venir a été l’objet de très étranges prédictions par un médium australien.
Il y a aussi Jin (Daniel Dae Kim) et Sun (Yujim Kim), couple de Coréens, lui est yakuza par amour pour elle qui ne le sait pas ; Charlie (Dominic Monaghan, qui est Merry dans Le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson), le chanteur de rock accro à l’héroïne ; Boone (Ian Somerhalder)et sa presque soeur Shannon (Maggie Grace), la pétasse indolente.
Le passé de tout ce monde-là se dessine peu à peu, tout en complexité et en potentiel explosif.

A l’issue de cette première saison, le spectateur a le net sentiment que tous ces gens ne se trouvent pas sur cette île ensemble par hasard. Ils ont été amenés là dans un but bien précis, fruit de la destinée, ou d’autre chose… D’ailleurs, ils se sont tous  plus ou moins déjà croisés, même brièvement, bien avant d’arriver en Australie.

« Do you really think all this is an accident ? […]. Do you think we crashed by coincidence ? Each of us was brought for a reason…« 

Bon allez, c’est pas tout ça, je retourne à la saison 2…

..

..

..

..

65 commentaires sur “Lost – saison 1

  1. Ah la la, Lost. La série qui fait se poser mille questions, où on ne comprend pas tout et perso j’ai super peur d’avoir toutes les réponses dans la saison 6 actuellement en cours parce que je préfère, finalement, le côté nébuleux et SUPER addictif…
    J’adore Sawyer, dans toutes les saisons ! 🙂

    • Le malheureux, il commence bien mal la deuxième saison ! J’étais prévenue dès le départ, je sais que bien des questions resteront sans réponse et je pense que mon petit côté Twilight Zone s’en accommodera très bien !

  2. J’avais déjà entendu parler du pouvoir addictif de cette série, et voilà que tu t’y mets aussi ! Je ne suis pas très série, mais là je me laisserai bien tenter, si je la trouve en occasion …

    • Je crois savoir qu’elle peut se regarder en streaming sur Internet… mais la qualité des images n’est peut-être pas optimale et je ne crois pas qu’il y ait la v.o.

  3. Ah la la ! Trop bien la saison 1 !!!!!!!J’attends la 6 !

    • Que d’épisodes de bonheur il me reste avant la saison 6 !!!

  4. J’ai aimé la saison 1 et puis ensuite j’ai décroché…

    • Ça vaudrait le coup de la reprendre, parce qu’ils sont très loin d’être seuls sur cette île, ça se bouscule même, c’est formidable !

  5. je ne l’ai pas vu mais je ne regarde aucune série. Pas addict du tout de ce côté là !! En tout cas, celle-ci a quand même l’air pas mal !

    • Tu as raison, ce qu’il faut, c’est ne pas regarder le moindre épisode parce que sinon, on tombe dedans. Le pilote de cette série est particulièrement bien fait avec le crash, l’arrivée sur l’île, on dirait du cinéma, très hollywoodien !

  6. J’ai fini par décrocher quelque part dans la saison trois, mais je me souviens que la première m’avait scotchée ! Je me disais justement qu’il faudrait que je m’y remette!!

    • Je crois que c’est le fait d’en regarder trop d’un coup, c’est un peu comme se bâfrer, après, on est un peu écœuré, même si c’est bon. Je fais une pause « Six Feet Under », pour en garder encore le goût justement.

  7. Je dois être une indécrottable, mais je n’ai vu aucune de ces 3 séries. Lost ne me donne pas envie, malgré ton billet. Six Feet Under non plus. Quant à Twin Peaks, par contre, j’étais trop jeune au moment de sa diffusion mais je la verrais avec plaisir.

    • Excellent choix, Twin Peaks, c’est le must !

  8. Voilà un billet fort intéressant et très instructif pour une série-cruche comme moi! ^_^.

    • Moi ce que je dis, c’est que si tu n’as pas envie d’avoir envie, ne lis pas les billets sur les séries qui abondent sur la blogosphère : tu découvres plein de trucs, tu as envie, tu regardes, tu regardes encore, tu ne lis plus… ah, quelle vie !

  9. Une série qui ne m’attire pas du tout !
    Par contre, voilà, j’ai fini « Six feet under » et je suis trop triste de me dire que c’est fini !!!! Et j’ai regardé « Lost room » dans la foulée. Dingue cette série !!!

    • Ah super, je suis contente que ces séries te plaisent ! Je fais une pause Six Feet Under parce que je crois que j’en ai regardé trop d’un coup… alors quand j’en aurai assez des gens zarbis dans la jungle, je reprendrai avec la famille croque-morts !

  10. Yeah ! Super intro. Et belle idée de s’attarder sur les personnages, car ils sont vraiment au centre du récit. C’est l’attachement qu’on éprouve pour eux dès le début qui permet d’avaler des trucs assez… weird, comme tu dis 🙂

    Je te souhaite une belle saison 2 (de l’avis général c’est la moins bonne, mais moi je l’aime bien quand même).

    • J’ai vu un épisode de la saison 2 où on ne voit par du tout nos chers héros, mais l’autre groupe de survivants… ben c’est l’épisode le plus long qui soit ! C’est qu’on s’attache vite, ils nous manquent tous rapidement.
      Et n’ayons pas peur des mots, Le Golb est ma référence en matière de séries, mais oui. La prochaine sera donc Les Sopranos, logique, mais j’aimerais bien d’abord avancer dans celles que j’ai en cours. Il y a aussi The Mentalist dont tu as si bien parlé il y a peu qui me tente bien. Enfin bref, si je lis moins, c’est la faute à Thom !

  11. C’est adorable…

    Par contre pour The Mentalist, tu es sûre que tu ne me confonds pas avec quelqu’un ?

    Parce que je l’ai plutôt massacrée, alors si ça t’a donné envie de le voir ce sera pour moi le début d’une longue remise en question ! 🙂

    • Ben désolée, va falloir t’y mettre ! Parce que même si tu n’aimes pas, ça n’est pas du tout ce que j’ai retenu (ah ben oui, j’ai oublié de dire, ça n’est pas ton avis qui compte :-)) Le sujet me plait tout à fait et j’ai bien envie d’essayer. J’avais cherché à l’époque mais elle n’était qu’en v.o. sans les sous-titres (j’en ai encore besoin, on ne sait jamais sur quel accent on va tomber, genre un truc du sud impossible comme Sawyer !). Et puis si je la vois et qu’elle ne me plait pas, j’écrirai dans mon billet que Le Golb m’avait bien prévenue !!!

  12. Ah la vache.

    En l’espace de dix minutes tu me fais rougir et hop, tu me poignardes.

    Aaaaaaaaaaaaaaah…

    • Qui aime bien châtie bien ! Vive Le Golb 🙂

  13. Je n’en ai jamais vu un épisode, et ce volontairement. je suis déjà prisonnière volontaire de nombreuses séries policières, donc le quota d’heures passées devant la TV suffit !

    • Je t’admire, bravo ! Ce genre de décisions ne fait souvent pas long feu dans mon cas !

  14. Pour « Six feet under », je te comprends ! En plus, pour moi, la troisième est la moins réussie du lot !

  15. Ah ! Twin Peakes ! Je trouve que la première saison de Lost est excellente. Haletant ! Ensuite, je me suis malheureusement lassée, trop de mystères mystérieusement mystérieux… J’ai décroché… Bonne continuation ! Avec qui Kate finira-t-elle ? 😉

    • moi, je dis que la vie doit être bien plus palpitante avec Sawyer… mais bon, Jack est plus rassurant… alors faut voir, peut-être un peu des deux 🙂

  16. j’ai regardé les 4 premieères saisons. puis j’ai abandonné. un vrai casse tête, de quoi te donner mal au crâne! mais je regarderai le final de la saison 6 pour avoir le fin mot de l’histoire!

    • j’adore les trucs bizarres où on se pose plein de questions, alors j’arriverai peut-être saine et sauve à la saison 6 !

  17. Rien que ça 😀 C’est vraiment ma série préférée du moment et pour dire, j’ai même failli regarder la saison 6 en streaming alors que je déteste ça. Mais comme tu dis, il y a une telle qualité d’image que je préfère attendre et la voir sur le grand écran de ma tv 🙂 Comme Thom pour la saison 2, je l’ai bien aimée aussi. En fait, je ne trouve pas qu’elle soit moins bonne, c’est juste que ça rajoute des mystères et ne répond à rien et il faut être patient pour résister.
    Pour le « Mentalist », ça se regarde de temps en temps mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. Rien à voir avec des séries addictives.

    • Encore mille mercis, ma culture série télévisuelle ne serait pas ce qu’elle est sans toi ! C’est vrai que dans cette saison 2, on ajoute des personnages, on s’éloigne de ceux qu’on aime déjà bien… c’est parfois long. Mais je pense qu’elle ne viendra pas à bout de ma patience et surtout de ma curiosité !

  18. Je fais parti de ceux qui n’ont pas vu cette série. Et bizarrement ça ne me dit rien… En plus parait il qu’au fil des saisons ça s’essouffle…

    • Meuh pas du tout ! Tu verras dans les commentaires que nombreux sont ceux qui attendent la saison 6 ! Et il parait qu’aux Etats Unis, un discours d’Obama a dû être changé d’heure parce qu’il tombait au moment d’un épisode de cette 6e saison, le dernier je crois justement…

  19. valérie

    Moi, je suis d’accord avec l’essouflement de la série. J’ai beaucoup aimé la 1ère saison, mais destesté ne pas avoir une vraie fin. Après, j’ai moins aimé, sauf la 4e saison qui rebondit bien. Tu vas me dire, pour quelqu’un qui n’aime pas ,tu t’es accrochée jusqu’à la 4e saison. Eh oui, c’était pour faire plaisir à mon mari! Maintenant, j’attands d’acheter la 5e saison que je croyais être la dernière mais tu dis qu’il y en a une 6e!

    • Ah je le connais ce prétexte-là ! Pareil quand tu es obligée de manger les desserts qu’il n’aime pas au restaurant, je la connais cette ruse facile 🙂

  20. Lost, c’est ma série chouchou du moment. j’ai attaqué la saison 6 et j’spère qu’elle ne va pas me décevoir. Sinon, je suis d’accord pour Twin Peaks. C’est une merveille.

    • Toi, tu m’as l’air dans le mood pour fréquenter Le Golb !

  21. La saison 1 est vraiment bien ficelée, elle « promène » le lecteur et le prend bien dans ses filets! En revanche, la saison 2… j’attendrai ton billet (pour ne pas saper l’effet de surprise ou autre… :s)

    • Pas sûre de faire des billets sur toutes les saisons, c’est un peu répétitif au bout d’un moment (comme pour les différents tomes d’une série BD). Mais si j’arrive un jour au bout, j’en ferai un récapitulatif !

  22. Je suivais ça comme une malade au moment de sa diffusion.

    • Si c’était au rythme d’un épisode par semaine, ça devait être intenable !

  23. Hathaway

    A ses débuts j’ai beaucoup aimé cette série mais à l’heure actuelle, elle porte vraiment bien son nom parce que je suis complètement perdue lorsque je regarde les épisodes ! Tout est beaucoup trop tarabiscoté !

    • Effectivement, je crois qu’il vaut mieux ne pas en rater un épisode pour espérer suivre, et encore…

  24. Ahhh !!! La série de mes vacances. Celle qui ne me fait choisir que des locations avec la télé !!!
    J’adore et je suis définitivement conquise. J’adore les nouveaux procédés scénaristiques à l’oeuvre dans les dernières saisons pour retenir notre attention. Vivement cet été pour la saison 6.
    J’ai aussi un petit faible pour Sawyer, quand on pense qu’il auditionnait au départ pour le rôle de ce bon jack !!!

    • Ah oui, j’ai vu les bonus de la première saison : étonnants ! Mais les scénaristes ont eu le bon sens d’ajuster l’histoire aux acteurs, c’est pour ça qu’ils sont tous tellement à leur place.

  25. J’aime les séries mais alors celle-là je n’ai jamais réussi à accrocher ni à m’attacher aux personnages… je dois être un ovni !

    • Oui, je te le confirme, tu es un OVNI 🙂

  26. j’ai aimé le 1ère saison ensuite j’ai abandonné trop redondant à mon goût.

    • Je suis dans la deuxième en ce moment, il y a quand même plein de nouveaux personnages.

  27. Olivier

    Peut-être la série la plus addictive qu’il m’ait été donné de regarder. On n’apprend jamais rien (ou si peu) avant le twist/révélation de la fin de l’épisode. On crois comprendre un truc et paf, mille questions nouvelles se posent à nouveau. Et pourtant, on a du mal à tenir jusqu’au prochain épisode. Cette série c’est de la drogue dure. Plus vous en prenez, plus vous devenez accroc ! J’espère seulement ne pas être déçu par la saison finale car c’est un tel amas de portes ouvertes que si je n’ai pas les réponses à toutes mes questions, je ne vais pas en dormir pendant un bon moment 😉

    • Vous com’ est bénéfique, aujourd’hui ce fut un matin sans Lost. Non mais c’est vrai après tout, je suis libre de ne pas regarder Lost (c’est mon nouveau mantra ;-)), mais c’est dur, même avec un bon livre à la place !

  28. J’ai énormément aimé la première saison de Lost, un peu moins la deuxième mais j’étais très fidèle au rendez-vous des diffusions… 😉 Par contre, j’ai abandonné à quelques épisodes de la troisième saison…
    Moi aussi, j’ai adoré « Six feet under » : une des meilleures séries selon moi !! 😀

    • Je te conseille d’aller faire un tour chez Le Golb si tu es dans le mood sur ces séries : il y a plein de bonnes idées à y trouver, pourvu que tu aies un peu de temps à consacrer aux séries bien sûr…

  29. Cette série ne m’a jamais tentée… allez savoir pourquoi ?

    • Parce que tu n’en as pas vu un seul épisode, sinon, tu aurais craqué !!!

  30. Crois-le ou non, je n’ai jamais écouté Lost alors que tout le monde autour de moi trippait carrément! j’ai l’esprit de contradiction!! Mais bon, tu me donnes le goût de découvrir… et je pense même que j’ai la saison 1 en quelque part chez moi!

    • Déniche-la et regarde-la, franchement, ça vaut vraiment la peine, de toute façon tu auras l’air d’une extraterrestre vu qu’ils en sont à la saison 6 !

  31. Moi aussi, j’aime beaucoup cette série, et je trouve que les acteurs ont été particulièrement bien choisis.

    • J’ai regardé certains bonus : certains rôles ont été créés pour certains acteurs, c’est pour ça qu’ils sont si bons !!

  32. c’est bien mais après tous le monde parle anglais dans la maison tellement tu regardes LOST en anglais!!

    • It’s the best way to learn, isn’t it ?!!

  33. damouredo

    Je termine la saison 6 ! Très original c’est sûr. Je ne sais plus laquelle, peut être la 3 qui était très mauvaise à mon goût. La 6 se démarque de toutes les autres parce qu’on a l’impression qu’il faut bien faire une fin. J’ai été bien accro mais c’est parfois quand même du grand n’importe quoi. Disons que c’est ce qui fait le charme de cette série. Sawyer reste mon préféré comme toi et jusqu’au bout. Franc du collier et courageux et bogosse pour ne rien gâcher. Amuse toi bien.

    • Je recule histoire de ne pas tout dévorer, mais j’entame bientôt la saison 4, toujours aussi enthousiaste !

Les commentaires sont fermés.