Prenez soin du chien de J.M. Erre

Prenez soin du chienLe moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a beaucoup parlé de Prenez soin du chien sur la blogosphère, généralement en bien. Les autres romans de cet auteur, notamment le dernier, a également emporté bien des suffrages. J’ai donc eu envie de sortir ce roman de ma PAL, où il attendait son tour depuis deux ans et demi…

Les 5 et 6 rue de la Doulce-Belette ressemblent à des immeubles parisiens comme on en voit tant, mais en fait, ils tiennent plus de l’asile d’aliénés. Depuis le haut jusqu’en bas, les personnages sont plus ou moins cinglés : une concierge qui donne  régulièrement par lettres des nouvelles de l’immeuble à sa mère décédée ; un « écrivain » de littérature porno ; un peintre de coquille d’œufs ; un réalisateur très avant-gardiste ; un autiste ; une veuve qui cherche la réincarnation de son mari… etc. Le plus psychologiquement clair s’appelle Max Corneloup, auteur de feuilletons radiophoniques, qui va devenir complètement parano parce qu’il est sûr que son voisin d’en face, Eugène Fluche, le peintre sur œufs, l’espionne, puis lui fait des sales coups pour lui pourrir la vie. Il décide d’en faire autant, et la bataille commence. Mais attention, il a malencontreusement écrasé le chien de la voisine du dessous sous un carton de déménagement, et il se pourrait bien que quelqu’un l’ait vu… voire même filmé…

Soyons clair, j’ai failli ne pas finir ce livre tant je ne le trouvais pas drôle. Entendons-nous, je voyais bien que c’était un livre drôle, avec des personnages farfelus, des situations improbables, etc., mais ça ne me faisait pas rire du tout. Je trouvais les personnages convenus dans la caricature et les gags attendus. Et quand un livre drôle ne fait pas rire, il n’y a pas grand-chose à faire d’autre que d’abandonner…

Cependant, après environ une centaine de pages, j’ai commencé à comprendre qu’il y avait autre chose derrière cette histoire que de simples querelles de voisinage… quelque chose comme un narrateur à double casquette, et ça me plait bien. J’ai donc poursuivi sans grand enthousiasme pourtant. Arrivée à la fin, je n’ai pu me départir de l’impression que j’avais dès le départ, à cause de la profession de créateur de feuilletons radiophoniques d’un des personnages : ce livre, cette mise en abime, me fait furieusement penser à La tante Julia et le scribouillard, en beaucoup moins bien. Je tiens ce livre pour un grand exercice de virtuosité et d’humour, un des meilleurs que j’ai lus de Mario Vargas Llosa, il faudrait que je le relise d’ailleurs, le plaisir serait égal, j’en suis certaine, même si ma lecture (en espagnol !) date de… vingt ans, misère…

Mon envie de lire Série Z, le dernier roman en date de l’auteur, en a pris un coup… L’humour, ça n’est pas facile, on ne pratique pas tous le même, pour ma part, je préfère celui de Philippe Jaenada. Mais l’enthousiasme est quasi général pour ce Prenez soin du chien.

.

Prenez soin du chien

J.M. Erre
Seuil (Points n°P1716), 2007
ISBN : 978-2-7578-0124-6 – 278 pages – 7 €

..

72 commentaires sur “Prenez soin du chien de J.M. Erre

  1. Il me tente tout de même ! Mon frère doit le lire pour l’école, ça tombe bien 😉

    • Bien sûr, il faut essayer, je crois que j’ai l’humour exigeant…

  2. Il me semble que tu devais te dire que j’exagérais un peu en retranscrivant mon extrait!! 🙂 Sache que mon chéri a trouvé que c’était de l’humour pipi-caca, alors…

    • Non, je respecte l’avis de chacun, et ça ne me parait pas étrange de rire à un livre drôle !

  3. comment tu fais pour laisser un livre dormir plus de deux ans dans ta PAL ?
    Bon, c’est vrai que quand on voit sa taille, on peut se dire que ça explique en partie le retard, mais 2 ans, quand même ! ^^

    • j’y arrive très bien, même pas la peine de me forcer 🙂

  4. Moi aussi il me tente quand même, malgré ton avis… je pense que je ris d’un rien alors ça peut me plaire!!! La preuve, je m’amuse comme une folle avec les blagues en dessous de la ceinture de Christopher Moore présentement!

    • Oh oui, je pense qu’il te fera rire, ne te fie pas à moi.

  5. Si j’avais vraiment aimé « Prenez soin du chien », je n’ai absolument pas été sensible à l’humour de « Série Z » que j’ai trouvé outrancier dans la mécanique humoristique. Alors du coup, si tu n’as même pas accroché au premier, je doute que le dernier te plaise…

    • Ben voilà, « outrancier dans la mécanique humoristique », c’est ce que j’aurais dû écrire… bon, c’est parfait, si tu trouves les mots à ma place, c’est parfait 😉

  6. keisha

    Tu as parfaitement le droit de ne pas rire! j’en connais que Série Z a laissé froid.
    je note quand même le jaenada (une fois de plus) et Le vargas Llosa (mais là ça serait de la relecture, tu pense qu’il ne m’avait pas échappé, celui là, je l’ai même offert à restling en colis swap)

    • J’ai envie d’Amérique du Sud en ce moment, et Vargas Llosa est vraiment un de mes préférés. En lire un autre ? Découvrir un nouvel auteur ? Bon allez, les deux mon capitaine !

  7. Quand on n’accroche pas difficile d’aller jusqu’au bout d’un livre. Je trouve ça plutôt sain que les lecteurs n’aient pas tous le même avis sur ce livre!

    • Oui mais bon, pour une fois que j’étais toute disposée à rire…

  8. J’ai eu la même impression face à « Made in China », qui n’a pas réussi à me faire rire.

    • Je crois bien que je vais en rester là…

  9. Plutôt tentant, ce titre, car même si l’auteur en fait des tonnes dans les personnages et les situations, ton commentaire donne envie d’aller voir ce qu’il y a derrière…

    • oui, heureusement qu’il y a un petit plus du côté de la construction narrative…

  10. Ys ! Tu me fais drolement peur ! Ce livre prete par Pickwick m’attend et je pensais le lire un jour de cafard et puis tu nous dis qu’il ne t’as pas fait rire et que l’on peut y etre hermetique…il y a de grandes chances que je le ressente comme toi alors !

    • Il a beaucoup plu, rassure-toi !

  11. OUF, j’ai eu l’impression d’être une ovni quand j’ai dit la même chose de « Sériz Z »… Je n’ai pas accroché non plus à cet humour. Mais tu me diras Jaenada ne me fait pas plus d’effets !

    • Bon alors c’est définitif, il faut que tu arrêtes l’humour 🙂

  12. voilà un livre que je ne note pas, je dirais bien « ouf ouf » car mon petit calepin LAL est presque aussi plein que ma PAL

    • Ne vas pas lire les autres billets sur ce livre alors, parce que moi, ils m’ont tout à fait convaincue !

  13. Livvy

    En lisant ton résumé, deux pensées contradictoires ont fusé : « ça a l’air marrant » et « c’est too much ».
    Bon, on le note et on met de côté, au cas où.

    • Oui, un peu too much pour moi, il faut doser l’humour car trop, c’est trop…

  14. Ce roman m’avait beaucoup plu. Pas un chef d’oeuvre, on est d’accord, mais j’ai apprécié l’humour, le rythme, et même l’intrigue policière qui tient la route. Bien joué!

    • Je reconnais que l’intrigue policière est agréablement menée, et j’aurais même pu sourire parfois s’il n’en faisait pas tant…

  15. il est dans ma pal, aux cotés de made in china

    • Eh bien bon courage 🙂

  16. Je comprends tout à fait ton ressenti bien que je me sois laissée aller par le rire pour ce roman, de mon côté. C’est un humour qui peut lasser ou ne pas prendre, c’est clair, je pense qu’il faut être dans l’envie d’humour brut quand on attaque les romans de cet auteur. J’adore cet auteur pour ses délires assumés, mais Série Z m’a moins enthousiasmée que ses autres romans, car j’avais l’impression que c’était encore plus « grossier » et « grave » qu’habituellement.:) Mais bon, je me garde toujours cet auteur sous le coude pour les envies de divertissants et pas prise de tête, c’est très efficace pour moi.

    • En effet, le tout est de trouver l’auteur à l’humour qui nous convient, et dans ce cas, c’est souvent toujours un bonheur de le retrouver.

  17. Si tu savais comme tu me rassures, j’ai lu Made in china du même auteur pour le découvrir et je m’attendais à me tordre de rire et cela a été le calme plat, j’ai eu l’impression d’être à côté de la plaque!

    • eh eh, oui, on se sent un alien un peu, on se dit qu’on doit être coincée quelque part… et puis finalement non, c’est juste que ce n’est pas le bon humour. Pour ma part, j’ai l’habitude, tous ces soi-disant comiques télévisuels ne me font pas rire.

  18. J’ai beaucoup aimé Série Z donc il me tarde le lire celui-ci!

    • D’après les commentaires oui, il devrait te plaire aussi, tu vas passer un bon moment.

  19. Hathaway

    Aïe pas sur alors que « Série Z » te fasse rire. Moi en tout cas j’ai trouvé « Prenez soin du chien » bien plus drôle que le dernier livre de l’auteur… J’ai « La tante et le scribouillard » dans ma PAL. Il remonte donc !

    • Le livre de Vargas Llosa est vraiment très bon, très bien construit, j’admire…

  20. Pas lu celui-ci, mais Made in China qui m’a fait rire. Mais comme toi, j’apprécie beaucoup plus le style et l’humour de Jaenada.

    • Je retournerai à Jaenada, c’est certain, à Erre beaucoup moins.

  21. Ah, j’ai aimé Série Z mais il me reste encore à lire Prenez soin du chien ! Effectivement, je comprend que tout le monde ne trouve pas ça très marrant. Je suis bon public et je me suis bien bidonnée, j’avoue : 😉

    • Mon problème est un peu là : je ne suis pas bon public…

  22. quand je voudrai me marrer, je me jetterai dessus !

    • En tout cas, tu es prévenue !

  23. Pauvre chien, déjà qu’il a l’air malheureux sur la couverture…

    • Au moins, la couverture est réussie…

  24. Mince, il est aussi dans ma PAL, j’aurai bien participé à votre lecture commune !

    • Ben oui, zut… mes lectures communes sont affichées sur ma page PAL, tout en haut…

  25. Bon, du coup je ne sais pas trop, il me tentait assez (enfin, virtuellement parce que, hauteur vertigineuse de ma PAL, tout ça, on me comprend) mais j’ai effectivement peur de ne pas être sensible à cette forme d’humour…

    • En tout cas maintenant te voilà prévenue, c’est un peu de l’humour à la louche…

  26. Je fais aussi partie de celles qui avaient bien aimé ce livre. Je ne connais pas Vargas Llosa que tu nommes, mais si tu dis que c’est bien meilleur, je vais noter et voir si j’arrive à en trouver un pour voir comment c’est…

    • Alors attention, Vargas Llosa ne fait pas vraiment dans l’humour, La ville et les chiens est par exemple un livre très dur. Je fais le rapprochement avec le livre de Erre parce que dans La tante Julia et le scribouillard il est aussi question de feuilletons radiophoniques et de fiction qui se mêle à la réalité.

  27. Bien vu Keisha, en effet, j’ai le Vargas Llosa dans ma PAL (et je tape beaucoup trop vite, comme on peut le constater ^^).
    Cela dit, je comprends très bien ce que tu veux dire quand tu parles de repérer l’humour mais de ne pas y être sensible, c’est encore plus dur à lire. Et je trouve aussi que faire lire en littérature est plutôt un exercice délicat. Cela dit, j’ai lu récemment Série Z et beaucoup aimé.

    • Comment ça tu n’as pas encore lu ce livre !? C’est mal, très mal, car c’est une très belle construction romanesque, qui m’a beaucoup marquée.

  28. Je te rejoins tout-à-fait car si je n’ai pas lu ce livre-ci, j’ai récemment été très déçue et à deux doigts d’abandonner ma lecture de « Made in China ». Je n’ai pas non plus été sensible à ce genre d’humour!

    • Ça ne m’étonne pas vraiment qu’on se rejoigne en matière d’humour.

  29. je ne sais plus trop qu’en penser Faut voir

    • oui, le mieux est quand même de se faire son propre avis…

  30. ahhh heureusement que l’on ne perçoit pas tous les mêmes choses 😉 c’est ça qui est bien.
    je n’ai jamais lu le livre, bon maintenant si je tombe dessus à la biblio je verrais, mais je ne vais pas me ruer dessus non plus 😉

    • Tout dépend de l’humeur du moment aussi, je n’ai peut-être pas choisi le bon…

  31. ça ne m’étonne pas plus que cela : en matière d’humour, nous avons des réactions souvent différentes et impossible de prédire ce qui nous plaira ou pas !
    De mon côté, après avoir bien aimé « Série Z » (mais je l’ai lu par petits bouts, pour ne pas saturer), j’ai prévu « Made in China » (trouvé en broché d’occase), qui n’a pas l’air de fair l’unanimité…

    • Tu es raisonnable on dirait, tu sais ne pas te gaver. Mais peut-être que ce deuxième opus aura raison de ton appétit 🙂

  32. Raisonnable, moi ? Attends de me voir face à une plaque de chocolat 😉 !

  33. Le co^té bizarre c’est que je l’ai lu ce livre et j’avais bien aimé mais je l’ai complètement oublié mais vraiment… le vide total !!!

    • Bon, je ne pense pas qu’il soit fait pour rester dans les annales non plus !

  34. Bonjour Ys, j’ai prévu de lire incessamment sous peu: j’ai vraiment beaucoup ri à série Z. Mais les goûts en matière d’humour ou autre, cela ne se discute pas. Bonne journée.

    • Alors j’espère que tu riras aussi pour celui là.

  35. Je n’ai toujours pas fait mon billet…. ahhh le retard !

    • Perso, je n’arrive pas à laisser passer beaucoup de temps entre ma lecture et la rédaction d’un billet… mon cerveau est une vraie passoire !

  36. Je partage tout à fait cet avis. Je n’avais entendu/lu que du bien de ce roman et de son humour décapant. Ça m’a plutôt décapé les yeux… J’ai peu ri (un peu quand même!) mais moi, c’est surtout la fin, tellement peu en rapport avec le roman que j’ai trouvé affligeante… en effet, facile de faire une fin inattendue quand on ne sème aucun indice dans le roman…

    • Il est clair (et rassurant !) que tout le monde n’a pas le même humour… je crois que cet auteur n’a pas pour habitude de faire dans la finesse, pas pour moi…

Les commentaires sont fermés.