Mois : décembre 2010

Les anonymes de Roger Jon Ellory

En lisant Vendetta, on avait l’impression que R.J. Ellory nous décrivait le pire du crime organisé, avec ses ramifications à grande échelle, sur des familles entières et des générations de truands sans conscience ni pitié. Avec Les Anonymes, on découvre, ou peu s’en faut, qu’il y a bien pire, ou surtout plus abject et révoltant :[…]

Roseanna de Maj Sjöwall et Per Wahlöö

Motola, Suède, Juillet 1965 : le corps d’une femme nue totalement inconnue est retrouvée dans un canal. Personne ne la réclame, personne ne la reconnaît : qui est-elle ? L’inspecteur principal Martin Beck se lance sur la piste. Enfin « se lance » est un bien grand mot, disons qu’il est chargé de l’enquête qui au bout[…]

Little Bird de Craig Johnson

Voilà enfin ce premier opus des enquêtes de Walt Longmire, tant louangé sur la blogosphère et ailleurs. Beaucoup de billets m’ont donné le goût de lire, ainsi que la thématique amérindienne et l’énorme capital sympathie véhiculé par Craig Johnson, l’homme au chapeau permanent. Le Wyoming, là où exerce le shérif Longmire et où vit Craig[…]

La sorcière de Salem d’Elizabeth Gaskell

Loïs Barclay est une jeune Anglaise qui au début du roman perd sa mère, son dernier parent. Elle traverse l’Atlantique pour être recueillie par son oncle qui meurt peu après lui aussi. Elle se retrouve donc sous la tutelle de sa belle-mère. Le schéma, classique, est celui de l’orpheline malaimée, belle et bonne mais pas[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2010/12/11/les-anonymes-roger-jon-ellory/