Je suis un ange venu du nord de Linn Ullmann

Linn UllmannParce que je m’en voudrais d’écrire le billet le plus court de ce blog à propos d’un livre qui ne le mérite certainement pas, je copie-colle le début de la quatrième de couverture du roman de Linn Ullmann :

« Médecin réputé à Stockholm, Isak Lövenstad est un homme intelligent, fort de caractère, intimidant et séduisant. Ses trois filles, de trois mères différentes, attendent impatiemment les grandes vacances pour être enfin réunies autour de ce père qui les intrigue et les impressionne. Dans les années 1970, la famille recomposée passe des étés agréables sur l’île scandinave de Hammarsö. Une catastrophe va mettre brutalement fin à ces moments idylliques. Vingt-cinq ans plus tard, les trois soeurs reviennent sur l’île.« 

J’aime les histoires de famille bien glauques, avec secrets, voire squelettes dans le placard. Partie à la recherche de souvenirs d’enfance, je n’ai trouvé que l’ennui dans ce roman de Linn Ullmann. L’été durant lequel un drame s’est produit n’est raconté que dans la troisième partie, les deux premières s’intéressant d’abord à l’aînée des filles, Erika, alors qu’elle prend la route pour rejoindre son père, puis à Laura, qui tente de régler ses problèmes de copropriétaire. Qu’est-ce que ça vient faire dans l’histoire, je ne sais… pourquoi le vieux qui donne des bracelets aux enfants, pourquoi la femme qui fait du stop, pourquoi le fils qui visite les camps de concentration (ça n’est pas anodin, je me suis creusé la tête pour comprendre, mais je n’ai pas entrevu le début d’une explication…), pourquoi tant d’anecdotes sur le quotidien de ces deux femmes ? Pas la moindre idée.

La partie relatant l’été fatal est par contre bien mise en scène, la tension monte entre les enfants presque adolescents, les rivalités et jalousies s’installent, créant une angoisse qui aurait été encore plus prenante si on n’avait pas su à l’avance comment tout ça allait finir…

Presque aussi ennuyeux qu’un film de Bergman…

 

Je suis un ange venu du nord

Linn Ullmann traduite du norvégien par Hege Roel-Rousson et Pascale Rosier
Actes Sud, 2010
ISBN 978-2-7427-8522-3 – 363 pages – 23 €

Et velsignet barn, parution en Norvège : 2005

Pour recevoir le dimanche des nouvelles de Tête de lecture…

Je suis un ange venu du nord de Linn Ullmann

51 commentaires sur “Je suis un ange venu du nord de Linn Ullmann

    1. Ben non, je suis bien déçue, j’y croyais à ce livre, c’est pourquoi je l’ai inscrit parmi les 144 heureux élus… j’espère qu’ils seront peu nombreux à me jouer ce tour-là 🙂

  1. Moi je n’aime même pas la couverture, c’est dire si ce livre me sort maintenant par les yeux ! 🙂 Il faut dire que je trouve la couverture norvégienne plus jolie. en tous cas, je ne suis pas mécontente d’être débarrassée de ce roman, car ces dernières soirées de lecture ont été pénibles au point que je pousse un ouf de soulagement à la dernière page (lue ce matin). Je pense lire un autre scandinave pour le 21 février, mais un polar cette fois !

  2. Ah, mais je ne trouve pas les films de Bergman ennuyeux ! Par contre, je n’ai pas envie de tenter le même genre sur plus de 300 pages ! 😉

  3. Bon, grand Merci à Ys de défricher le terrain et de m’épargner une lecture assommante…
    C’est vrai, il n’y a pas que la détente dans la lecture, mais là, Bergman & C° a fait fort.
    Pourtant j’aime assez les cadavres dans le placards, les vieilles histoires de famille, mais dans un roman policier, tandis que celui-ci a l’air un peu foutraque…

  4. Décidément il vous a vraiment toutes ennuyé !! mais ça apprend aussi des choses je pense les livres ennuyeux et qui plaisent pas, en fait il aurait pu être constitué seulement des pages de la troisième partie c’est balo!! bon week end

  5. bon ben voilà un truc qui ne viendra pas encombrer mes étagères, j’aime beaucoup la comparaison avec les films de Bergman (
    je ne suis pas d’accord mais je garde ça pour moi 🙂

  6. Et bien, pour une fois que nous sommes d’accord sur une lecture, dommage que ce soit pour une déception… 😉
    ( vivement Padura pour réchauffer tout ça 🙂 )

      1. Finalement, je choisis  » Adios Hemingway « … -)
        Je retourne sur le billet Les 12 Ys pour tentative de récidive.

  7. Bon, de mon côté, je récupère le billet de Prune pour le challenge Voisins voisines 🙂 Je suis en train de lire « Solaire » de McEwan, j’espérais l’avoir fini pour aujour’hui, ce ne sera pas le cas, mais je mettrai quand même le logo de ton challenge dans mon billet, ça ne t’embête pas ? J’adore ce livre mais j’ai manqué d temps, cet auteur demande de l’attention… En février, c’est certain qu’il y aura un livre pour le 12.

  8. Ah…je vais enfin pouvoir barrer un titre dans ma Lal ! C’est vrai, elle s’allonge de jour en jour, alors merci de m’aider à y voir clair et à l’éclaircir un peu 😉 !

  9. Je l’avais eu en main en librairie, puis reposé…. J’ai bien fait, vu l’unanimité négative dessus… C’est peu courant, c’est un signe ! Avec mon Mankell, je me suis régalée chez les scandinaves !

    1. Pas dans la mienne de famille, bien sûr 🙂 mais je trouve fascinant certaines histoires de famille où chacun détruit l’autre avec constance et ténacité, pas toujours volontairement… il se passe des choses terribles au sein des familles, ce microcosme qui devrait être rassurant et protecteur…

  10. J’aime en général ce qui vient du Nord; mais si l’ambiance est bergmanienne, je fuis…comme toi, je n’ai pas de bons souvenirs.

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2012/01/21/je-suis-un-ange-venu-du-nord-linn-ullmann/