Blanche Maupas de Macha Séry et Alain Moreau

Il est des destins qui se prêtent au romanesque. Celui de Blanche Maupas est tellement symbolique qu’elle est devenue une icône, « la veuve de tous les fusillés » comme le souligne le sous-titre de ce livre. Sous-titre qui laissait augurer du pire quant au ton de cette biographie romancée. Heureusement, les auteurs ne sont pas tombés […]

Jan Karski de Yannick Haenel

Jan Karski, sous-titré « roman », tient de la biographie et de la fiction. Il mêle Histoire et histoire, matières premières du roman historique. Ce qui distingue Jan Karski parmi ce genre si apprécié c’est que la démarche de Yannick Haenel est tout à fait originale et que certains témoins encore vivants la contestent au point de […]

Une si jolie petite guerre de Marcelino Truong

Les Truong, mère bretonne, père vietnamien, trois enfants, sont installés aux Etats-Unis depuis trois ans. Le père, attaché culturel à l’ambassade du Vietnam à Washington, veut faire connaître sa culture, s’occupe des boursiers vietnamiens aux USA. Il est rappelé à Saigon en 1961 : il servira d’interprète au président du Vietnam du Sud, Diem, quand il reçoit […]

Le gardien invisible de Dolores Redondo

On a en France une vision du roman policier espagnol essentiellement barcelonaise. Quelques éditeurs choisissent aujourd’hui de s’aventurer en-dehors de la capitale catalane pour nous faire découvrir certaines provinces qui ne manquent ni de charmes ni de crimes. Après par exemple Domingo Villar en Galice chez Liana Levi (à quand les tomes suivants ?) et la province […]

Les croix de bois de Roland Dorgelès

S’il est des classiques de la littérature de guerre, en voilà un. Venu trop tard à l’époque, le roman de Roland Dorgelès reste cependant comme une référence, cité et recité par les auteurs qui aujourd’hui s’avisent d’écrire sur la Première Guerre mondiale. Trop tard car publié en 1919, ce roman n’obtint pas le prix Goncourt […]

Vertige de Franck Thilliez

J’ai vérifié : Franck Thilliez est bien auteur de thrillers, ces romans qu’on lit pour avoir peur, pour être tenu en haleine. Avec Vertige, c’est raté. Abandon après deux cents pages, j’ai persévéré pensant que j’allais trouver un intérêt à cette histoire mais ils peuvent bien tous mourir dans cette grotte, s’entre-dévorer au besoin : je m’en […]