Mois : avril 2014

Le chemin du sacrifice de Fritz von Unruh

En 1924, Maurice Martin du Gard dresse un portrait de Fritz von Unruh : « je ne pus me dérober à l’impression de force et de noblesse qui émanait de toute sa personne. Le beau uhlan ! Un front de marbre, de sereines épaules, une extrême politesse dans le geste ». C’est aussi le poète qu’il salue,[…]

Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon d’Hervé Giraud

Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon, un titre à rallonge pour un court roman sur les traces que la Première Guerre mondiale a laissées dans les familles, c’est-à-dire en chacun de nous. Hervé Giraud choisit une narration à deux voix : celle du soldat Botillon qui comme des milliers d’hommes vit son destin[…]

La Grande Guerre de Joe Sacco

La Grande Guerre de Joe Sacco est une bande dessinée, au sens le plus littéral, qui raconte « le premier jour de la bataille de la Somme reconstitué heure par heure » : le 1er juillet 1916 du point de vue des troupes britanniques. Une frise chronologique en forme de leporello Joe Sacco explique sa démarche dans la[…]

Le samouraï de David Kirk

Connaissez-vous Musashi Miyamoto (1584-1645) ? Ce fut un grand samouraï japonais, un grand sabreur qui demeura invaincu. Il était aussi écrivain, artiste, calligraphe. David Kirk, jeune auteur britannique vivant au Japon, choisit dans Le samouraï de retracer sur le mode romanesque les premières années de sa vie. Quand le lecteur rencontre le jeune héros de ce[…]

Régénération de Pat Barker

Régénération s’ouvre sur la protestation de Siegfried Sassoon (1886-1967), poète britannique peu connu de notre côté de la Manche : engagé volontaire dès les premières heures de la Première Guerre mondiale, il a fait preuve de bravoure, a été décoré. Mais en juillet 1917, il n’en peut plus et déclare dans une lettre ouverte : « je pense[…]

Le gourbi du sorcier d’Olier et Marko

Les Godillots, version bande dessinée, séduisent les lecteurs, et c’est tant mieux. Forts de ce succès, Olier (texte) et Marko (dessins) ont décidé de transposer leurs personnages dans un roman pour la jeunesse, illustré bien entendu. Le gourbi du sorcier se lit indépendamment des deux tomes de la BD, mais on retrouve le caporal Palette,[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2014/04/15/chemin-du-sacrifice-fritz-von-unruh/