Restaurant librairie et bar à vins : L’Arbre vagabond

Avant d’être un éditeur, Le Cheyne est un hameau non loin du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire). Très isolé, loin de toute circulation, il abritait jadis une école que Martine Mellinette et Jean-François Manier ont investi en 1978 pour y fonder leur imprimerie maison-d’édition : Cheyne Éditeur. En 2013, l’atelier déménage et les bâtiments sont aménagés pour laisser place au restaurant librairie L’Arbre vagabond, qui est aussi un bar à vins. Site unique et étonnant au cœur du Vivarais.

Restaurant librairie L'Arbre vagabond

Le lieu est superbe et entièrement consacré aux livres, à la lecture et au plaisir du goût. L’aménagement surprend et séduit immédiatement avec ses nombreux recoins.

tables

Entre deux plats, on se lève pour jeter un œil sur les étagères, les valises et autres boîtes à livres.

100_5320

La priorité va aux récits de voyages, aux écrivains baroudeurs et aux destinations lointaines.

photos

La cuisine est excellente. Le choix n’est pas vaste : deux entrées, deux plats, deux desserts possibles : ainsi le chef, Pierre-Marie Placide, ne propose que des produits frais, aucun surgelé. Si les portions ne sont pas énormes, elles sont fines en goût, originales dans leurs saveurs et leur présentation.

Brioche perdue
Brioche perdue, nectarines, glace à la vanille

Les amateurs de vin, dont je ne suis pas, se réjouiront de la variété des vins proposés, que l’on peut aussi acheter à la bouteille pour consommation extérieure.

L’accueil est discret, aimable et efficace. M. Manier nous a fait le plaisir de nous présenter le lieu et de nous en dire plus sur son formidable chef, qui est sourd mais a de l’or dans les mains !

Avec tout ça bien sûr, il vous faudra réserver : le restaurant est petit (25 couverts) et peut être complet (il l’était hier soir, 30 juillet).

La lecture, jusque dans les toilettes...
La lecture, jusque dans les toilettes…

Pas question bien sûr de repartir les mains vides…

Achat

Restaurant librairie L’arbre vagabond, lieu-dit « Le Cheyne », 43400 Le Chambon-sur-Lignon (GPS : N 45°02.94’ et E 04°22.13’)
04 71 59 22 00 – contact@arbre-vagabond.fr

..

..

..

..

..

21 commentaires sur “Restaurant librairie et bar à vins : L’Arbre vagabond

  1. Je vous croyais en Bretagne? Mais il faut croire que vous bougez…

    • Sandrine

      J’ai été sage cette année, du coup, je suis un peu punie seulement : 1 semaine de Bretagne et 2 d’Ardèche !!

  2. Magnifique endroit, ca donne vraiment envie 🙂

    • Sandrine

      Une vraie réussite oui, on y passerait bien plus que le temps d’un repas…

  3. J’adore ce genre de lieu, mais c’est un désastre pour la carte bleue ! 😉

    • Sandrine

      J’ai préféré ne pas en parler, mieux vaut ne pas finir sur une note négative…

  4. Cyclo33

    Je suis allé aux « Lectures sous l’arbre » organisées tous les ans par les éd. Cheyne, donc je connais le lieu. Si jamais je repasse par là, je ne manquerai pas L’arbre vagabond !

    • Sandrine

      J’aurais aimé y assister aussi, mais j’aurai malheureusement quitté la région quand elles auront lieu cette année… ça doit être un riche moment…

  5. Quel magnifique endroit, en effet ! Merci pour le partage.

    • Sandrine

      Je me suis dit que le lieu serait parfait pour une rencontre de blogueuses littéraires, difficilement accessible mais sinon parfait 😉

  6. ça donne envie, mais je n’ai que peu l’occasion d’aller en Haute-Loire…

    • Sandrine

      La Haute-Loire, l’Ardèche, l’Aveyron et la Lozère sont mes lieux de villégiature favoris 🙂

  7. oh là là quel endroit magique, il me ferait faire le voyage rien que pour y aller

    • Sandrine

      Tu sais ici, on peut mettre une heure et demie à faire 60 km : des lacets, des lacets, des lacets à n’en plus finir !

  8. Très séduisant…

    • Sandrine

      Un lieu qui te plairait, je crois…

  9. Excellent concept ! Je note cette adresse des fois que je me trouverais dans le coin un jour.:-)

    • Sandrine

      Au moment des « Lectures sous l’arbre », mi-août, c’est encore le meilleur moment !

  10. quelle belle découverte ! Mais comment lit’on ? A table ? hihi ! J’aime ces lieux intimes et bienveillants pour nous lecteurs passionnés

    • Sandrine

      Je n’aurais pas osé déposer un livre sur ma table en mangeant, de crainte de le tacher… mais je me suis levée au moins quatre fois pendant le repas, ce que bien sûr, on n’oserait pas faire dans un restaurant traditionnel. Et du coup, sur la chaise vide (nous étions trois pour une table de quatre), j’ai déposé des livres et des cartes postales à acheter… j’en aurais bien mis plus, mais il y a aussi les valises à faire entrer dans la voiture pour le chemin de retour vers la maison 🙂

      • c’est vraiment original, en effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *