Le loup en slip de Lupano et Itoïz

Un album pour enfants Le loup en slip ? Oui, mais pas que. Avec Wilfrid Lupano au scénario, on peut savourer les mômeries car elles sont excellentes, mais aussi la satire sociale qui se déploie de la première à la dernière page. Et un sous-titre s’impose : la peur, ce business…

Dans la forêt, tout le monde connaît le méchant loup sans même l’avoir vu : son cri qui glace, son regard fou… Par la rumeur, on le sait méchant, pervers, aux aguets. Alors on apprend à se défendre (alarmes et clôtures anti-loup) et on entretient l’état de tension et de crainte qui fait vendre des journaux, produit des discours et au final, infantilise tout un chacun. On a même formé une brigade anti-loup pour être vraiment tranquille.

Alors quand le loup pointe son nez, tout le monde se carapate et tremble : on va tous mourir !!!!

le-loup-en-slip-lupano-itoiz-lapin

Vraiment ? Mais à quoi ressemble-t-il cet ennemi tant fantasmé ?

Le loup en slip

Des spécialistes très sérieux affirment que ce loup ne peut pas être le loup. D’ailleurs, foin de spécialistes, tout le monde sait que les loups ne portent pas de slips. Non mais c’est vrai quoi, personne ne peut avoir peur de ce loup en slip ! Alors que fait-on de ce climat de terreur savamment entretenu, hein ?

001

On connaît Wilfrid Lupano scénariste de bandes dessinées, moins auteur d’albums pour enfants. Il excelle encore une fois tant cette histoire de grand méchant loup gentil peut se lire à plusieurs niveaux. Celui des parents et des enfants, celui du rire et de la dénonciation. Dans notre société traumatisée par la violence aveugle, il s’empare du thème de la peur pour en dénoncer les excès. Et souligner au final qu’on ne se méfie pas toujours de la bonne personne…

le-loup-en-slip-lupano-itoiz-p-4le-loup-en-slip-lupano-itoiz-p-3Un thème fort donc, et un traitement humoristique en apparence, servis par un dessin épatant de Mayana Itoïz. Plusieurs doubles pages représentent la forêt et fourmillent de détails : il y a partout de petits animaux croquignolets. On peut feuilleter les premières pages de cet album.

Pour les petits, pour les grands et même pour les vieux fourneaux : il y en a pour tout le monde du Lupano, ne le ratez pas !

Wilfrid Lupano sur Tête de lecture

.

Le loup en slip

Wilfrid Lupano (scénario), Mayana Itoïz (dessins et couleurs), Paul Cauuet
Dargaud, 2016
ISBN : 978-2-5050-6720-7 – 40 pages – 9,99 €

..

25 commentaires sur “Le loup en slip de Lupano et Itoïz

  1. Voilà qui me donne envie de replonger dans cet album.

    • Sandrine

      J’ai déjà commencé à le faire lire autour de moi, je l’ai même raconté au téléphone, mais ça ne fonctionne pas aussi bien 😀

  2. Wanted !!

    • Sandrine

      Ça ne m’étonne pas : il a tout pour te plaire !

  3. Repéré chez Jérôme je suis tentée !

    • Sandrine

      On va tous s’y mettre : ça va être la fête du slip !!

  4. Un album vraiment tout public, il y a plusieurs niveaux de lecture pour que chacun y trouve son compte. Et en plus c’est vraiment, vraiment drôle !

    • Sandrine

      Redoutablement intelligent ce Lupano, et plein d’humour avec ça… Cet album est aussi consistant que ses BD : quel talent !

  5. Super ! Je me posais pas mal la question sur cette lecture pour un adulte et tu balaies tous mes doutes. Je vais pouvoir l’offrir à mon cousin (qui est un grand adulte) sans problème. Et peut être la dévorer aussi à grandes dents du coup 🙂

    • Sandrine

      Le business de la peur est un thème qui parle à tout le monde aujourd’hui. L’aborder via l’humour est un défi, tout à fait réussi, tu l’as compris…

  6. Je ne sais pas si je vais attendre Noël pour me l’offrir celui-là !

    • Sandrine

      Ça serait dommage d’attendre si longtemps pour rire un bon coup 🙂

  7. ça m’amuse, tu racontes des livres au téléphone ? il semble vraiment super, cet album… (bon, on a peut-être des raisons de craindre le grand méchant loup qui vient d’arriver de l’autre côté…)

    • Sandrine

      Oui, je suis prête à tout pour faire passer un livre, même à le raconter au téléphone (pas facile de raconter des images !).
      Et le mythe américain vient d’en prendre un coup : il parait que l’Amérique, ça n’est pas la poignée d’écrivains qu’on adore mais majoritairement une sacrée bande de crétins haineux et individualistes…

  8. Tentant ! et un peu de drôlerie, en ce moment, ne peut nuire gravement à la santé 😉
    Voilà qui me donne envie de relire « Les vieux fourneaux » !

  9. Ah Lupano, il a un grand talent ! Je note cet album !

    • Sandrine

      Oui, en plus il est très productif, fait partie de ceux qui semblent mener plusieurs vies à la fois, être partout…

  10. Ooooh mais c’est sur ça me tente, voilà un bail que je n’ai pas versé dans l’album pour enfant mais pourquoi.pas 🙂

    • Sandrine

      Celui-là est fait pour petits et grands. Je t’entends déjà rire d’ici 🙂

  11. j’ai déjà cédé à mon envie et je trouve cet album très drôle ! j’adore la chouette!

    • Sandrine

      Moi aussi, c’est elle qui m’a fait le plus rire. J’ai d’ailleurs posté un petit encart image sur Facebook avec sa réflexion qui fera date, c’est certain : « C’est interdit d’offrir des slips peut-être ? Y a une brigade anti-slips aussi, dans cette forêt ? » Ah, j’adore !!

  12. Eeeeh mais je le veux aussi ! 😉 (en plus j’ai vu un reportage au JT sur le retour du loup dans nos contrées et tous les fantasmes y attachés…)

    • Sandrine

      Le loup (le vrai) a dû parfois faire des dégâts, mais bien moins je pense que tous ceux qu’on lui a attribués. Un animal sauvage qu’on arrive pas à domestiquer, on préfère le diaboliser…

  13. Encore un livre qui va être interdit dans les bibliothèques de la ville de Paris . 😉 Je sens que je vais le mettre dans la BCD de l’école.

    • Sandrine

      Les enfants vont se l’arracher et les adultes riront par-dessus leurs épaules 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *