Théorie du tube de dentifrice de Peter Singer

Théorie du tube de dentifriceCertains hommes tout en restant dans l’ombre ont changé la face du monde. Henry Spira (1927-1998) a lutté pour améliorer la condition animale, obtenant des résultats significatifs ; il est pourtant méconnu aujourd’hui du public français, même de ceux qui s’intéressent à la condition animale. C’est pourquoi les éditions Goutte d’Or ont décidé de faire traduire Théorie du tube de dentifrice près de vingt ans après sa parution en langue originale et c’est pourquoi aussi je me suis intéressée à la vie de cet homme à mes yeux exemplaire : modeste et efficace, Henry Spira fut un « activiste » intelligent sachant heurter les puissants (et même les plus puissants parmi les puissants !) pour qu’ils agissent en faveur des animaux.

Mais Henry Spira était surtout pragmatique. Il s’attaque à Revlon ou Avon pour qu’ils cessent les tests sur les animaux non en chatouillant leur fibre sentimentale : aucun sentiment ne peut faire face aux millions générés par les industries cosmétiques. C’est à leur image de marque qu’il s’en prend, à coup de publicités dans les magazines, de déclarations, d’interviews choc. Ces groupes hyper puissants ne peuvent permettre qu’on égratigne leur image de marque, soigneusement travaillée. Ils ne peuvent ignorer les intelligentes manipulations d’Henry Spira qui ne s’enchaîne pas aux grilles des laboratoires pharmaceutiques pour lutter contre la vivisection mais livre à la connaissance du public des faits et des chiffres avérés, vérifiés, incontestables et surtout scandaleux. Rien ne l’impressionne, rien n’est trop grand pour lui : il s’attaque aux pratiques cruelles d’Amnesty International envers les animaux, à l’État de New York, aux industries cosmétiques puis agro-alimentaires. Même le géant McDonald’s ploie sous les attaques et injonctions du simple citoyen Spira.

Publicité contre les laboratoires cosmétiques Revlon

Une de ses stratégies est d’impliquer ses cibles elles-mêmes dans la lutte pour le bien-être animal. Bientôt, ce sont des dizaines de grandes entreprises, et des plus célèbres, qui financent la recherche pour développer des tests innovants qui ne prendront plus les animaux comme cobayes. Résultats : non seulement ces entreprises n’utilisent plus les animaux, ou beaucoup moins, mais elles deviennent actrices (plus ou moins sincères…) de la cause pour laquelle elles ont été attaquées. Voilà qui est terriblement efficace…

Théorie du tube de dentifrice se présente d’ailleurs quasi comme un manuel stratégique à l’usage de tous les militants bien intentionnés mais parfois trop enthousiastes. Spira a changé le monde, à lui tout seul, et ses méthodes sont avant tout pragmatiques, rationnelles et accessibles à tous : se fixer des objectifs réalisables, retourner à la source des informations utilisées contre les adversaires, ne diaboliser personne, rechercher le dialogue avant tout mais être prêt à la confrontation, comprendre l’opinion publique avant de chercher à l’influencer…

Henry Spira était bien seul dans son combat dans les années 70 mais il a fait des émules. Les associations et groupes de défense pour les droits des animaux se sont multipliés et des tensions sont nées. Théorie du tube de dentifrice en fait aussi état car certains extrémistes ont bien sûr croisé la route de Spira. Certains ont cueilli les fruits semés par son combat dans l’ombre basé sur le relationnel et la confiance. On lui a reproché de pactiser avec le Diable en se rangeant du côté de géants de l’industrie comme Procter & Gamble contre des associations de défense des animaux. On comprend parfaitement pourquoi dans cette biographie, écrite par Peter Singer, lui-même philosophe et ami de Spira, défenseur de la première heure de la cause animale et auteur (dès 1975) d’un ouvrage de référence et même fondateur pour tous les mouvements modernes de droits des animaux : La Libération animale. On peut l’écouter présenter cette biographie d’Henry Spira et ses idées au cours de l’émission La Grande table.

Le Nouveau Magazine littéraireCette traduction tardive du livre de Peter Singer témoigne de l’importance de plus en plus évidente que prend en France aujourd’hui la lutte pour les droits des animaux. Les livres sur la condition animale se multiplient et l’évidence s’installe : lutter pour le bien-être animal et donc pour une réduction drastique de la consommation de viande est non seulement une position éthique mais aussi une nécessité pour tous les êtres humains et la planète, rien de moins.

On lira en ce sens le dernier numéro du Nouveau magazine littéraire (juin 2018) qui consacre un dossier à l’homme et l’animal. On y trouve un plaisant mais très cohérent décalogue que je partage sans réserve et dont voici quelques commandements :

  • ne soyez pas chiant (« les activistes sont les gens les plus rasoirs au monde » !),
  • soyez fort, restez non violent,
  • soyez positif (« le prêchi-prêcha, c’est contre-productif »),
  • ne reculez devant rien, ou presque,
  • faites-vous du bien, amusez-vous…

 

A lire : bibliographie sur la condition animale

 

Théorie du tube de dentifrice

Peter Singer traduit de l’anglais par Anatole Pons
Goutte d’Or, 2018
ISBN : 979-10-96906-08-6 – 336 pages – 18 €

Ethics in Action : Henry Spira and The Animals Rights Mouvement, première parution : 1998

..

..

..

..

4 commentaires sur “Théorie du tube de dentifrice de Peter Singer

  1. Jamais entendu parler de ce monsieur et c’est visiblement bien dommage ! La mention d’Amnesty International m’intrigue (entre autres)

    • Sandrine

      Ça peut en effet sembler étrange… En voilà la raison : « Amnesty a financé un groupe de chercheurs danois qui brûlent des cochons avec des tiges métalliques incandescentes et leur font subir des décharges électriques dans le but de découvrir s’il est possible de se livrer à des actes de torture sans laisser de traces visibles. Ce fut le deuxième combat de Spira, gagné sans la moindre manifestation, uniquement par voie de négociations.

  2. ce n’est pas un livre que je lirai mais ton billet ainsi que le sujet m’ont plu!

  3. Voilà des commandements éclairés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *