Le cartographe des Indes boréales d’Olivier Truc

Le cartographe des Indes boréalesEnvie de voyage et d’Histoire ? Prenez la main que vous tend Izko Detcheverry, le cartographe des Indes boréales du titre, et vous parcourrez avec lui tout le XVIIe siècle du Portugal au Spitzberg.

Le petit Izko pourtant ne voyait pas si vaste. Il voulait être chasseur de baleines, comme papa, ce qui le vouait déjà cependant au voyage. Il ne sait pourquoi son père le « donne » à un homme d’Église qui veut faire de lui un cartographe. Métier de pouvoir en cette époque où nombre de territoires demeurent encore inexplorés ; les richesses qui découlent de leur découverte appartiendront à ceux qui sauront en revendiquer l’appartenance. Richesses d’ailleurs plus ou moins fantasmées : l’Eldorado est aussi un mythe…

Le cartographe des Indes boréales  s’ouvre sur un événement inscrit comme un des plus grands ratages de l’histoire de la navigation : le naufrage, lors de son inauguration, du Vasa, imposant navire de guerre suédois. La Suède verrait-elle trop grand, trop gros ? Le royaume a des ambitions expansionnistes et souhaiterait concurrencer Portugais, Espagnols, Français et autres Européens. Izko se révèlera être un agent de cette avidité territoriale puisqu’après quelques années de formation, il est envoyé tout au nord de l’Europe, en Laponie.

On ne sait alors pas bien ce qui se trame là-haut ni qui sont les autochtones. Des sauvages sans doute, qu’il va falloir civiliser et évangéliser. La très luthérienne Suède s’en charge à coups de catéchisme et de missionnaires. Bien entendu, le salut de ces populations n’est pas le souci majeur des colonisateurs. Il s’agit surtout de mettre les populations au pas afin de les utiliser dans l’exploitation des richesses locales. A savoir les fourrures, mais surtout l’argent qu’on pourrait extraire des mines récemment découvertes.

Le cartographes des Indes boréales  est donc la mise en fiction de la colonisation de la Laponie par les Suédois, de la destruction de la culture lapone, dite aujourd’hui samie, entre autres par la conversion forcée et l’exploitation des ressources locales. Le parallèle avec les Amérindiens est facile à faire. Olivier Truc qui dans sa trilogie policière mettait en scène les Samies aujourd’hui remonte aux sources et nous conte les origines du déclin de cette civilisation. Le récit en est hautement romanesque et très documenté. Les nombreux personnages, au premier rang desquels Izko, sont placés sous le signe du réalisme. Point trop de psychologie ou de modernisation à outrance des comportements, ils sont mus d’abord par leurs ambitions, leurs intérêts mais aussi pour notre cartographe par les manipulations dont il est l’objet. Car l’époque est retorse et le luthérien quelque peu obstiné…

Guère de temps morts dans ce pavé, juste quelques respirations qui n’entravent pas le rythme enlevé et prenant qui s’égraine au rythme des pas, très nombreux d’un cartographe malgré lui en terres aussi inhospitalières que fascinantes.

.

Le cartographe des Indes boréales

Olivier Truc
Métailié, 2019
ISBN : 979-10-226-0867-1 – 629 pages – 23 €

..

..

..

..

..

7 commentaires sur “Le cartographe des Indes boréales d’Olivier Truc

  1. Je l’attends à la bib !!

  2. nathalie

    J’étais sceptique, surtout sur l’écriture. Je craignais que la promesse et la couverture ne soient plus belles que le roman. Bon apparemment, préjugés de ma part, tu as l’air convaincue.

    • Sandrine

      Oui je le suis : une lecture très agréable, pourvu qu’on ait envie d’un long voyage. Les informations historiques sont bien amenées, Olivier Truc évite les longs tunnels explicatifs qui parfois plombent ce genre de roman.

  3. Je vais au festival des Boréales, à Caen, en novembre et je devrais pouvoir assister à une rencontre avec Oivier Truc, sur ce livre-là. (vu une photo de toi sur son mur FB ce matin).

    • Sandrine

      Ah mais oui, je viens de voir ça grâce à toi !

  4. On sent que tu as aimé ce roman.

  5. Je tourne autour depuis un moment, j’hésitais, je me demandais s’il tenait la distance ( sans jeu de mot ^-^ ), tu es convaincante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *