Condition animale

Après lecture du roman de Vincent Message, Défaite des maîtres et possesseurs, je suis revenue au végétarisme de mes vingt ans. Avec plus de conviction encore car la condition animale et le droit des animaux à être traités avec dignité sont devenus des sujets de plus en plus importants et urgents, proportionnellement au mal que nous leur faisons subir pour nos petits plaisirs personnels.

Si le fait de savoir que l’on contribue aux souffrances de milliards d’animaux qui mènent des vies misérables et (bien souvent) meurent dans des conditions atroces ne parvient pas à nous motiver, qu’est-ce qui le fera ?
Jonathan Safran Foer

.

Voici une biliographie (non exhaustive) de livres lus (en rouge) et à lire sur la condition animale, le droit des animaux, l’élevage industriel, la consommation de viande dans le monde et le végétarisme :

Bailly Jean-Christophe

Le versant animal (2007)

Le parti pris des animaux (2013)

Baratay Eric 

Bêtes de somme (2011)

Le point de vue animal (2012)

Biographies animales (2017)

Burgat Florence

Animal, mon prochain (1997)

La cause des animaux : pour un destin commun (2015)

L’humanité carnivore (2017)

Caron Aymeric

No steak (2013)

Antispéciste : repenser l’humain, l’animal, la nature (2016)

Christen Yves

L’animal est-il une personne ? (2009)

L’animal est-il un philosophe ? (2013)

Cyrulnik Boris (dir.)

Si les lions pouvaient parler : essais sur la condition animale (1998)

Del Amo Jean-Baptiste

Règne animal (2016)

L214. Une voix pour les animaux (2017)

Demeillers Timothée

Jusqu’à la bête (2017)

Derrida Jacques

L’animal que donc je suis (2006)

Fontenay Elisabeth de

Le silence des bêtes (1998)

Sans offenser le genre humain : réflexions sur la cause animale (2008)

Francione Gary

Introduction aux droits des animaux (2015)

Garcia Tristan

Nous, animaux et humains : actualité de Jérémy Bentham (2011)

Gibert Martin

Voir son steak comme un animal mort (2015)

Henrot Errol

Les liens du sang (2017)

Iacub Marcela

Confessions d’une mangeuse de viande (2011)

Josse Melvin

Militantisme, politique et droit des animaux (2013)

Joy Melanie

Pourquoi aimer les chiens, manger les cochons et se vêtir de vaches ? (2016)

Kymlicka Will et Donaldson Sur

Zoopolis (2011)

Le Guilcher Geoffrey

Steak Machine (2017)

Lenoir Frédéric

Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment) (2017)

Lepeltier Thomas

L’imposture intellectuelle des carnivores (2017)

Masson Jeffrey Moussaieff 

Quand les éléphants pleurent (1997)

Message Vincent

Défaite des maîtres et possesseurs (2016)

Nicolino Fabrice

Bidoche : l’industrie de la viande menace le monde  (2010)

Page Martin

Les animaux ne sont pas comestibles (2017)

Patterson Charles

Un éternel Treblinka (2002)

Pelluchon Corine

 Manifeste animaliste (2017)

Porquet Jean-Luc

Lettre au dernier grand pingouin (2016)

Ricard Matthieu

Plaidoyer pour les animaux : vers une bienveillance pour tous (2014)

Safran Foer Jonathan

Faut-il manger les animaux ? (2009)

Serna Pierre

L’animal en République. 1789-1802 : genèse du droit des bêtes (2016)

Singer Peter

La libération animale (1975)

.

Tout ce verbiage sur la dignité, la compassion, la culture ou la morale semble ridicule lorsqu’il sort de la bouche même de ceux qui tuent des créatures innocentes, pourchassent des renards que leurs chiens ont épuisés, ou même encouragent l’existence des combats de taureaux et des abattoirs. Je considère le fait d’être devenu végétarien comme la plus grande réussite de ma vie. Je ne prétends pas sauver beaucoup d’animaux de l’abattoir, mais mon refus de manger de la viande est une protestation contre la cruauté… Personnellement, je ne crois pas qu’il puisse y avoir la paix dans ce monde tant que les animaux seront traités comme ils le sont aujourd’hui.
Isaac Bashevis Singer, prix Nobel de littérature

condition animale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *