Cambourakis

Le brigand bien-aimé d’Eudora Welty

Drôle de conte rocambolesque et foutraque publié en 1942 par une femme de lettres également photographe, saluée par Faulkner mais aujourd’hui oubliée. Les éditions Cambourakis la rééditent : une bonne occasion de la découvrir.

Les oiseaux de Verhovina d’Adam Bodor

J’ai choisi les éditions Cambourakis et ce roman inédit de l’écrivain hongrois méconnu Adam Bodor pour initier le rendez-vous mensuel « Un mois, un éditeur ». Son but : me faire lire des éditeurs plus variés.

Moi contre les Etats-Unis d’Amérique de Paul Beatty

Moi (c’est le nom du narrateur…) doit comparaitre devant la Justice américaine. Lui qui n’a jamais volé ni menti, se contentant de cultiver son jardin (au sens propre) en plein coeur du ghetto agricole de Dickens (Los Angeles) doit répondre des crimes de ségrégation et d’esclavagisme. Vous voulez savoir pourquoi ?

Nous n’irons pas voir Auschwitz de Jérémie Dres

Jérémie Dres, l’auteur et narrateur de Nous n’irons pas voir Auschwitz a toujours été proche de sa grand-mère, elle est même devenue sa confidente. Quand elle meurt, elle laisse « un immense vide impossible à combler« . Aussi quand il décide de faire un voyage en Pologne, c’est un peu pour la retrouver, cette grand-mère juive réchappée[…]

L’ours est un écrivain comme les autres de William Kotzwinkle

« De nos jours, l’auteur est un produit tout autant que le livre ». L’ours est un écrivain comme les autres est la démonstration de cette affirmation de William Kotzwinkle, démonstration par l’humour grinçant. Arthur Bramhall vient d’achever l’écriture de son roman. Vu que le précédent a brûlé dans l’incendie de sa maison, il décide d’enterrer son[…]

Retour en haut
Send this to a friend