Sciences morales de Martín Kohan

On ne se sent pas bien dans le roman de Martín Kohan, Sciences morales. Aux côtés de María Teresa, on découvre le Colegio Nacional, jadis Collège des sciences morales, au cœur de Buenos Aires. Un endroit austère où règne une discipline très stricte que María Teresa, en tant que surveillante, est chargée de faire appliquer. […]

La nuit recommencée de Leopoldo Brizuela

Le retour à la démocratie ne signe pas la fin de la dictature. Ou alors partiellement. Car les gens sont toujours là. Non pas les dirigeants, enfuis ou condamnés, mais les parents, les amis, les voisins. Le brave petit vieux qui sort son chien, qui était-il il y a trente ans ? Et son propre père, […]

La moitié de l’âme de Carme Riera

La narratrice de ce roman est une écrivain barcelonaise. Elle n’est jamais nommée mais Carme Riera fait en sorte qu’on pense qu’il s’agit d’elle. Il n’en est rien, mais l’illusion autobiographique fonctionne très bien et donne à La moitié de l’âme un fort ancrage réaliste. Lors de la Sant Jordi, un inconnu remet à la […]

Personnages secondaires de Alejandro Zambra

On a déjà lu des romans sur la dictature, toutes les dictatures qui ont accablé l’Amérique latine. Alejandro Zambra change la focalisation en présentant la dictature de Pinochet du point de vue de quelques personnages secondaires : des gens qui n’ont pas pris position et surtout des enfants. Le narrateur des première et troisième parties est […]

La tristesse du samouraï de Víctor del Árbol

Ainsi débute La tristesse du samouraï. 1941 : Isabel Mola s’apprête à prendre le train avec son jeune fils Andrès, direction le Portugal. Elle fuit son mari, le chef phalangiste Guillermo Mola qui vient de survivre à une tentative d’assassinat. Elle est arrêtée avant même de monter dans le train, par un homme qu’elle connait bien, un homme […]