Cosmopolis de Don DeLillo

Eric Packer est riche. Tellement riche que les chiffres ne servent plus à rien si ce n’est à l’inscrire dans une autre sphère de l’humain où rien n’est nécessité parce que tout est excès. Quatre-vingt-neuf étages pour l’immeuble, douze mètres pour la limousine. Cette dernière est devenue un lieu de vie où le golden boy […]