Épépé de Ferenc Karinthy

Imaginez un linguiste polyglotte perdu dans une ville anonyme, incapable de comprendre la langue et de s’exprimer. Le cauchemar de Budaï commence quand il se rend compte qu’il n’a pas atterri à Helsinki comme prévu, mais dans une ville froide et surpeuplée qui fait tout pour le rendre fou… Voilà qui donne envie de découvrir la littérature hongroise, non ?

L’ours est un écrivain comme les autres de William Kotzwinkle

« De nos jours, l’auteur est un produit tout autant que le livre ». L’ours est un écrivain comme les autres est la démonstration de cette affirmation de William Kotzwinkle, démonstration par l’humour grinçant. Arthur Bramhall vient d’achever l’écriture de son roman. Vu que le précédent a brûlé dans l’incendie de sa maison, il décide d’enterrer son […]

Le linguiste était presque parfait de David Carkeet

Qu’est-ce qu’un linguiste peut bien faire de son temps de travail ? Quand il arrive au boulot le matin, à quoi s’attelle-t-il ? Rébus, scrabble, anciens dialectes, dictionnaires ? Rien de tout ça. Le linguiste est un homme (essentiellement) qui vit avec son temps et étudie la langue comme elle va. A l’institut Wabash, comté de Kensey, on […]