Dormir avec ceux qu’on aime de Gilles Leroy

Les quelques mots doux et tendres qui composent le titre de ce « roman » m’ont fait l’effet d’une promesse. Entendre Gilles Leroy en parler a confirmé cette première impression de confession pudique d’un amour terminal. Et ce fut aussi beau que prévu, aussi sincère et émouvant. Quel besoin un auteur a-t-il de raconter sa vie, je […]