grands froids

Croc Blanc de Jack London

Il y a cent ans mourrait Jack London après une vie trop brève quoique bien remplie. Phébus propose une nouvelle traduction d’un de ses romans les plus célèbres : une bonne occasion de le (re)lire…

Aucun homme ni dieu de William Giraldi

Russell Core reçoit une lettre de Medora Slone : elle vit en Alaska et son fils de six ans vient d’être enlevé par des loups. Il est le troisième au village. Elle n’espère pas le retrouver vivant mais elle voudrait que Core, qui a vécu dans le parc du Yellowstone et écrit un livre sur[…]

Le voyage à Nanga de Jorn Riel

Le Danemark, c’est aussi le Groenland, une île qui pour être inhospitalière n’en est pas moins peuplée, entre autres, de quelques intrépides chasseurs danois. Jorn Riel les a connus, a vécu avec eux et décidé de raconter leur vie hors du commun à travers quelques savoureux racontars. Si Le voyage à Nanga est sous-titré « un[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2014/11/05/voyage-nanga-jorn-riel/