Bangkok de James Salter

« Un des plus grand écrivain américains du XXe siècle » : formule toute faite pour quatrième de couverture ? Certainement, car à les en croire, il n’y aurait que des génies parmi les écrivains, américains ou pas. Sauf que celui-ci gagnerait aussi l’épithète de méconnu, en tout cas de notre côté de l’Atlantique, certainement en raison […]