Jim Harrison

Péchés capitaux de Jim Harrison

L’ex-flic Sunderson s’offre un petit coin de pêche pour pratiquer sa passion et se retirer de l’agitation du monde. Mais celle-ci le rattrape : les Ames, ses voisins, sont des dégénérés violents qui se mettent à s’entretuer. Il n’y aurait pas grand mal si la jeune et chaude Monica Ames ne réjouissait les vieux jours de cet insatiable sexagénaire.

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2015/09/02/peches-capitaux-de-jim-harrison/