El Sexto de José María Argueda

Pour faire régner l’ordre au Pérou, le général Benavides interdit l’Apra et le parti communiste. Les manifestations étudiantes sont réprimées, les participants emprisonnés. C’est ainsi que José María Arguedas échoue en 1938 à la prison d’El Sexto de Lima, expérience de quelques mois dont il fera un livre vingt ans…

Lire a suite…