Katyn

Proust contre la déchéance de Joseph Czapski

Prisonnier du camp soviétique de Griazowietz durant la Seconde Guerre mondiale, Joseph Czapski raconte Proust à ses camarades détenus, officiers polonais comme lui. Ainsi leur donne-t-il la force de résister au froid, à la faim, au désespoir…

Les ombres de Katyn de Philip Kerr

Revoilà Bernie Gunther, le flic de Philip Kerr. Sauf qu’il n’est plus flic, plus commissaire mais officie au Bureau des crimes de guerre. On est en 1943 et ça pourrait ressembler à une blague de mauvais goût ce Bureau, sauf qu’il s’agit de la Wehrmacht qui compte dans ses rangs bon nombre d’opposants au nazisme[…]

Katyn d’Alexandra Viatteau

Avec Katyn, la vérité sur un crime de guerre, Alexandra Viatteau explicite les mécanismes du silence et de la désinformation autour du massacre de quinze mille soldats et officiers polonais au printemps 1940. Voici les faits. L’anéantissement de l’armée polonaise Du 1er au 17 septembre 1939, l’armée polonaise fait front seule face à l’avancée allemande,[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2015/02/09/katyn-dalexandra-viatteau/