Dès lors, ce fut le feu de Philippe Pivion

On a écrit et on écrira encore bien des romans sur la guerre d’Espagne. Dès lors, ce fut le feu de Philippe Pivion en est certes un de plus, mais le point de vue adopté est original : c’est celui de Victor de l’Espaing, jeune maurrassien de vingt ans infiltré au sein des Brigades internationales. Lorsque le […]

Storyteller de James Siegel

Un storyteller, c’est un raconteur d’histoires, quelqu’un qui brode, qui dépasse la réalité pour emmener son lecteur sur les chemins de l’imagination. Un écrivain par exemple. Mais en aucun cas un journaliste qui se doit de raconter des faits. Malheureusement pour lui, Tom Valle le narrateur de ce roman de James Siegel, est journaliste. Au […]

La chambre aux échos de Richard Powers

Parmi les nombreux sujets qui intéressent l’écrivain américain Richard Powers, c’est le cerveau qu’il choisit ici d’explorer, sur un mode certes romanesque mais terriblement scientifique, parfois philosophique et volontiers politique. C’est dire si ce roman est dense, voire déroutant, à l’occasion bavard. Une nuit d’hiver dans le Nebraska, Mark Schulter au volant de son camion […]

Le diable dans la ville blanche d’Erik Larson

Les histoires de serial killer, j’aime ça. Surtout quand elles ne sont pas envahies de détails sordides et dégoulinants, de scènes de torture ou de démembrement. J’avais cette assurance avant de commencer ma lecture, me voilà donc partie pour plus de six cents pages de Chicago à la fin du XIXe siècle. Ce livre n’est […]

L’homme-alphabet de Richard Grossman

L’homme-alphabet de Richard Grossman raconte l’histoire d’un personnage traumatisé, et je suis prête à parier que son auteur ne l’est pas moins. Traumatisé par l’Amérique, traumatisé par l’écriture, et le lecteur le sera aussi, après une expérience de lecture qui ne pourra que réjouir les amateurs de la collection Lot 49. Quoique, il me semble que Richard […]

La tour noire de Louis Bayard

L’histoire de France a ses mystères, ses énigmes irrésolues et ses disparitions. C’est au mythique Louis XVII que s’attache ici l’Américain Louis Bayard pour «un splendide thriller historique dans la lignée de L’Aliéniste», dixit la quatrième de couverture. Qui évoque également une «reconstitution magistrale du Paris de l’époque» et d’un «thriller historique de tout premier […]