Le Tripode

Terminus Berlin d’Edgar Hilsenrath

C’est sous les traits romanesques de Joseph Lechinsky qu’Hilsenrath rentre au pays après trente ans d’absence. Pour ce survivant de l’Holocauste, la Shoah est partout et elle est toujours l’objet d’un humour grinçant.

L’homme qui s’aime de Robert Alexis

Il est des auteurs dont les livres donnent lieu à beaucoup de mise en scène médiatique. Ils sont tellement partout qu’on se demande si leur trombine n’est pas leur seul atout. Et il y a ceux, beaucoup plus discrets, trop certainement, qui passent inaperçus ou quasi, comme de beaux trois mats qui avancent au large,[…]

L’Ancêtre de Juan José Saer

L’Ancêtre de Juan José Saer est le récit d’une rencontre : l’Européen et l’Indien. L’un et l’Autre. Autant dire le reflet impensable de l’humanité. Au début du XVIe siècle, on n’avait pas encore inventé l’extraterrestre aussi l’Indien arrivait à point pour asseoir le vieux catholique européen dans sa légitimité bornée. L’Amérique tout entière serait son terrain[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2014/03/27/lancetre-juan-jose-saer/