Liana Levi

Gabacho de Aura Xilonen

Liborio, clandestin mexicain aux États-Unis prend la parole et on n’est pas prêt d’oublier sa verve : la jeune Aura Xilonen invente une langue réjouissante qui souligne la vitalité de son personnage.

Vi de Kim Thuy

Son enfance vietnamienne ne préparait pas Vi à la société occidentale. Pourtant, dans l’exil la jeune femme se défait des traditions pesantes sans pour autant renier ses origines.

Prends garde de Agus et Castellina

Prends garde propose deux textes qui se présentent tête-bêche : celui de Milena Agus est le roman, celui de Luciana Castellina, l’histoire, ou plutôt le contexte. J’ai commencé ma lecture par ce dernier car l’histoire des Pouilles au sortir de la Seconde Guerre mondiale m’était tout à fait inconnue. Le 3 septembre 1943, l’armistice est[…]

Terminus Belz d’Emmanuel Grand

Quatre amis ukrainiens parviennent à quitter la misère de leur pays grâce à deux passeurs roumains grassement payés. Mais ceux-ci entendent aussi se faire payer en nature et violent la jeune femme. Les trois hommes se défendent, tuent un des passeurs et s’enfuient. Ils décident de séparer pour mieux échapper à ceux qui ne manqueront[…]

Ti-Bonhomme de Ernest J. Gaines

Ti-Bonhomme, c’est Eddie Howard, un petit garçon d’environ cinq ou six ans qui raconte une journée de sa vie. Une journée bien particulière puisqu’au matin, sa maman décide de quitter la maison avec lui pour retourner vivre chez sa mère, Grand-Ma. Elle n’en peut plus de ce mari toujours absent depuis qu’il a acheté une[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2013/06/22/ti-bonhomme-ernest-j-gaines/