La fille du bourreau d’Oliver Pötzsch

La fille du bourreau, c’est Magdalena  de la lignée des Kuisl, tout comme Oliver Pötzsch qui signe ici son premier roman. Diable, sorcière, trésor : les superstitions vont bon train dans la Bavière de 1659, les meurtres aussi. Un meurtrier s’acharne sur les orphelins de Schongau, ces enfants placés dans des familles d’accueil de la ville […]

Le chemin du sacrifice de Fritz von Unruh

En 1924, Maurice Martin du Gard dresse un portrait de Fritz von Unruh : « je ne pus me dérober à l’impression de force et de noblesse qui émanait de toute sa personne. Le beau uhlan ! Un front de marbre, de sereines épaules, une extrême politesse dans le geste ». C’est aussi le poète qu’il salue, […]

A l’Ouest rien de nouveau de Erich Maria Remarque

Paul Bäumer, narrateur de A l’Ouest rien de nouveau, n’a pas vingt ans quand il part pour le front. Quand le roman débute, voilà environ deux ans qu’il se bat : avec ses camarades, il fait figure de vétéran. Il n’est pourtant qu’à peine un jeune homme et se sent déjà trahi par ceux qui l’ont […]

Deux dans Berlin de Birkefeld et Hachmeister

Deux hommes dans Berlin à l’hiver 1944. Ruprecht Haas, à la faveur d’un bombardement allié, a réussi à s’échapper de Buchenwald où il était enfermé pour avoir crié, un soir d’égarement et de douleur, sa haine de la guerre et d’Hitler qui lui avaient pris toute sa famille. Hans Kalterer, de la police du Reich […]

La Rose blanche de Inge Scholl

Inge Scholl raconte ici l’histoire de son frère Hans et de sa sœur Sophie Scholl, et au-delà de ces quelques étudiants qui choisirent de résister au nazisme en Allemagne pendant la guerre. Les enfants Scholl étaient jeunes quand Hitler accéda au pouvoir. Ils furent d’abord enthousiasmés par son patriotisme parce qu’ils aimaient profondément leur pays. […]