Purge de Sofi Oksanen

C’est parce que je n’ai entendu partout que des éloges de ce livre que j’ai décidé de le lire : les journalistes, la presse, la blogosphère, il fait l’unanimité, un livre estonien sur l’Union soviétique et ses lendemains qui déchantent, ça n’était pas gagné. Pas gagné non plus d’expliquer pourquoi je n’ai pas été aussi […]

La douce empoisonneuse d’Arto Paasilinna

Il faut se méfier des petites vieilles. Surtout les vieilles Finlandaises tout droit sorties de l’imagination du plus célèbre des pince-sans-rire lapons. Il a un genre d’humour instable, qui fait rire au second degré ou qui laisse définitivement indifférent. La douce empoisonneuse est un des Paasilinna que je préfère, avec Petits suicides entre amis qui […]

Le lièvre de Vatanen d’Arto Paasilinna

Jusqu’à présent, je n’avais passé que de bons moments avec Arto Paasilinna : Le fils du dieu de l’orage, La douce empoisonneuse, Petits suicides entre amis, de très bons moments d’humour souvent grinçant et de dépaysement garanti. Et me voilà déçue pour la première fois avec ce roman qui est pourtant son plus connu. D’abord, […]