auteurs islandais

Le dresseur d’insectes d’Arni Thorarinsson

Einar qui cherche un scoop pour son journal, planque dans une maison soi-disant hantée. En ce week-end de beuverie organisée, c’est un cadavre qu’il y découvrira, celui d’une jeune femme paumée, droguée, abusée. Alcool, drogue et sexe : nouveaux fléaux de l’Islande moderne…

Noir Océan de Stefán Máni

Septembre 2001 : le Per se, cargo de quatre mille tonnes et cent mètres de long, quitte le port de Grundartangi en Islande pour le Surinam, en Amérique du Sud d’où il ramènera huit mille tonnes de minerai de fer. Un voyage d’un mois aller-retour, quand tout se passe bien. Mais comme rien ne commence[…]

La femme en vert d’Arnaldur Indridason

Voici ma seconde incursion dans les terres nordiques d’Arnaldur Indridason. Je garde un très bon souvenir de ma lecture de La cité des jarres et ce second opus de l’Islandais ne m’a pas déçue. On retrouve le triste commissaire Erlendur, plus mal que jamais car sa fille, droguée et certainement prostituée, est plongée dans le[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2008/10/04/lafemmeenvert-arnaldurindridason/