auteurs israeliens

Sept années de bonheur d’Etgar Keret

Etgar Keret nous offre avec ce recueil de nouvelles réjouissantes et autobiographiques, une plongée dans son quotidien de père, de mari et d’écrivain. Grâce à quelques scènes cocasses et de nombreuses réflexions aussi drôles qu’affutées sur le monde, le nouvelliste israélien sait être léger même dans la mélancolie.

Adam et Thomas de Aharon Appelfeld

C’est à plus de quatre-vingts ans qu’Aharon Appelfeld, grand écrivain israélien, décide de commencer à écrire pour les enfants. Adam et Thomas a tout l’air d’un conte bien qu’il soit très fortement ancré dans la Seconde Guerre mondiale et fasse appel à l’expérience personnelle de l’auteur. Adam, neuf ans, sort du ghetto et est emmené[…]

La chambre de Mariana de Aharon Appelfeld

Yulia a fait tout ce qu’elle a pu pour que son fils Hugo, onze ans, vive la guerre au mieux : des amis, un gâteau d’anniversaire, papa parti qui reviendra. Arrive pourtant le moment où Hugo doit partir lui aussi, quitter le ghetto pour la campagne, comme l’ont fait tous les autres enfants. Mais malgré le dévouement dont[…]

Radioscopie d’un adultère d’Edna Mazya

Ilan Ben Nathan, quarante-huit ans, est professeur d’astrophysique à Haïfa et depuis deux ans l’époux de Naomi, vingt-cinq ans. Un soir qu’il rentre plus tôt que prévu, il ne trouve pas sa jeune épouse à la maison. Commence alors ce que tous lui avaient prédit plus ou moins tacitement : il surveille sa femme, la[…]

Soudain dans la forêt profonde d’Amos Oz

Dans un village au bout du monde, triste et gris, sombre et morne, les habitants n’ont pas vu d’animaux depuis des décennies. Ni mouche, ni poisson, ni oiseau : ils sont tous partis. Maya et Matti voudraient bien savoir pourquoi et, bravant l’interdit, s’enfoncent un jour dans la forêt profonde où ils vont certainement croiser[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2008/05/19/soudaindanslaforetprofonde-amosoz/