Funny Girl de Nick Hornby

A travers la vie de Barbara qui décide de plaquer son bled, son père et sa couronne de miss Blackpool pour Londres, Nick Hornby nous fait découvrir les coulisses du divertissement à l’anglaise dans les années 60. Acteurs, scénaristes, producteurs sont emportés par le vent des bouleversements sociaux et de la libération sexuelle. En filigrane, une interrogation qui résonne aujourd’hui plus que jamais : jusqu’où faire rire et à quel prix.

Un enfant pour un autre de Ruth Rendell

Le décès d’un écrivain donne parfois envie de se plonger ou replonger dans son œuvre. Pour ne pas me tromper, j’ai choisi de relire ce roman de Ruth Rendell lu avec angoisse et plaisir il y a près de vingt-cinq ans, alors que j’étais jeune maman. Il est beaucoup question dans ce suspens psychologique de mère et de maternité…

Jack Maggs de Peter Carey

Jack Maggs est un hommage dickensien intelligent, à savoir qu’il peut se lire en ne sachant pas qu’un des personnages est un double de Dickens et que d’autres sont inspirés de héros du grand écrivain anglais. Point n’est besoin d’être un dickensien averti pour humer le parfum des Grandes espérances, même moi qui ne suis […]

Le chapeau de M. Briggs de Kate Colquhoun

Le chapeau de M. Briggs. Récit sensationnel du premier meurtre commis à bord d’un train anglais. Titre et sous-titre présentent à la manière d’un journal à sensation le contenu de ce livre : en aucun cas un roman, Le chapeau de M. Briggs de Kate Colquhoun raconte par le menu et dans ses moindres détails l’enquête […]