Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepúlveda

Panique au village : une pirogue rapporte le corps sans vie d’un homme blanc, au visage lacéré. Le maire, alcoolique et incompétent, accuse les quelques Shuars qui se trouvent là, les indigènes étant sa cible préférée. Mais le vieux Antonio José Bolivar Proaño qui connait bien la forêt et ses habitants, humains et animaux, comprend […]