La peine du menuisier de Marie Le Gall

Ça n’est pas le vent du grand large qui souffle sur ce roman breton, définitivement pas. Ici, tout est renfermé, oppressant, lugubre. Ce récit d’une enfance brestoise dans les années 50 ne résonne pas non plus de l’innocence de cette période-là de la vie, de ses espoirs et de ses joies. La narratrice, Marie-Yvonne, est […]