La fille du bourreau d’Oliver Pötzsch

La fille du bourreau, c’est Magdalena  de la lignée des Kuisl, tout comme Oliver Pötzsch qui signe ici son premier roman. Diable, sorcière, trésor : les superstitions vont bon train dans la Bavière de 1659, les meurtres aussi. Un meurtrier s’acharne sur les orphelins de Schongau, ces enfants placés dans des familles d’accueil de la ville […]