Le météorologue d’Olivier Rolin

« Son domaine, c’était les nuages » et Alexeï Féodossiévitch Vangengheim aurait bien passé sa vie de bon citoyen soviétique à s’occuper de cirrus, de cumulonimbus et autres courants d’air. Mais Staline en a décidé autrement et il finira comme des milliers de ses compatriotes au fond d’une forêt, une balle dans la tête.