Vestiaire de l’enfance de Patrick Modiano

Jimmy Sarano vit seul dans une ville du littoral écrasée de chaleur, quelque part « du côté de Tétouan, de Gibraltar ou d’Algésiras ». Cosmopolite, cette grande cité permet l’anonymat. La vie que l’écrivain Jean Moreno, devenu Jimmy Sarano, s’y est fabriquée, toute de répétitions, lui permet de vivre dans un éternel présent, loin du passé parisien […]