Philippe Jaenada

La serpe de Philippe Jaenada

Humour, rigueur et excellence stylistique pour cet enthousiasmant « roman » qui revient sur un sordide triple meurtre en château sous l’Occupation : Philippe Jaenada au sommet de son grand art littéraire.

Le chameau sauvage de Philippe Jaenada

Il s’appelle Halvard Sanz, la trentaine, parisien, célibataire, traducteur, ni beau ni laid, un type moyen. A tout bien réfléchir, il n’aurait jamais dû tenter de réparer le radiateur de sa salle de bain, parce que c’est à partir de ce jour-là que tout a commencé à aller de travers. D’abord, il se fait embarquer[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2010/09/26/le-chameau-sauvage-philippe-jaenada/