Première Guerre mondiale

La Guerre des Lulus 1916 de Hautière et Hardoc

1916 : la Grande Guerre s’éternise et les Lulus grandissent. Ils ont froid et faim, ils en ont marre de marcher dans la forêt. Il faudrait trouver un toit, un abri durable, mais qui pourrait les accueillir alors que les Allemands sont partout et que personne ne mange à sa faim ?

Histoire de Tönle de Mario Rigoni Stern

Grâce à Mario Rigoni Stern et à ce court roman sans psychologie ni lyrisme, on approche un peu les conditions de vie du peuple italien pendant la Grande Guerre. Un texte d’autant plus précieux qu’on nous en traduit peu sur le sujet.

Le Boucher des Hurlus de Jean Amila

Papa fusillé pendant la guerre, maman internée juste après à force de malveillance à son égard : voilà le môme Lhozier, huit ans et demi, orphelin et pensionnaire d’une institution miséreuse, stricte et catholique. Il y ressasse son désir de vengeance qu’il entend bien concrétiser avec trois copains : tuer le général Des Gringues, le boucher de Perthes-les-Hurlus.

Mon père est parti à la guerre de John Boyne

Après « L’enfant en pyjama rayé », l’Irlandais John Boyne continue à explorer l’enfance en temps de guerre. Alfie, neuf ans, sans nouvelles de son père depuis de très longs mois, ne croit pas comme l’affirme sa mère, qu’il est « en mission secrète pour le gouvernement ». La vérité est en effet tout autre : le père d’Alfie est hospitalisé…

De fer et d’acier d’Israël Joshua Singer

Benyomen Lerner, jeune Juif polonais a déjà passé neuf mois au front quand survient l’ordre de trop : las de la discipline militaire, il déserte l’armée russe, alors alliée de la France puisque nous sommes en 1915. Il se réfugie chez son oncle et sa tante à Varsovie, où il retrouve également sa cousine Gnendel[…]

Les forêts de Ravel de Michel Bernard

Ils sont partis la fleur au fusil, dit la légende nationale. S’ils sont si vite partis, c’est qu’ils avaient surtout hâte de rentrer, d’être là pour les moissons, au pire pour Noël. Mais d’autres sont restés. Parmi ceux-ci, Maurice Ravel fut certainement l’un des rares à ne pas s’en féliciter. Le service militaire n’avait déjà[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2015/04/20/les-forets-de-ravel-de-michel-bernard/