Le Fils de Philipp Meyer

Le Fils de Philipp Meyer est un de ces grands romans américains, une saga familiale qui englobe plusieurs décennies, de 1849 à nos jours. Du patriarche centenaire et fondateur qui s’installe au Texas au rejeton inattendu, c’est l’histoire de luttes sanglantes pour un territoire exploité, surexploité, au final exsangue. Si…

Lire a suite…

Le violoniste de Mechtild Borrmann

Commencer la rentrée littéraire 2014 par un suspens, pourquoi pas. D’autant plus que Le Violoniste de Mechtild Borrmann  comblera plus les amateurs de romans historiques que les habitués des éditions du Masque férus de romans policiers. Car pas d’enquête traditionnelle ici, mais une quête familiale dans la Russie du temps…

Lire a suite…

Dans l’ombre des Tudors de Hilary Mantel

« Thomas Cromwell est une énigme » écrit Hillary Mantel dans la postface au premier tome de la trilogie qu’elle consacre à celui qui vécut dans l’ombre des Tudors. S’il l’est pour elle, une Britannique, que dire du reste du monde ? D’autant plus qu’un autre Cromwell lui dispute la vedette… Dans cette…

Lire a suite…

Pourquoi j’ai mangé mon père de Roy Lewis

Autant le dire tout de suite, le pleistocène n’est pas une période qui inspire beaucoup les auteurs de romans historiques. La vie y était pourtant dangereuse, voire rocambolesque et donc susceptible d’alimenter d’intéressantes épopées ou de passionnants feuilletons. Nos auteurs sont peut-être rebutés par le contexte peu connu, les sociétés…

Lire a suite…