Santiago Roncagliolo

La peine capitale de Santiago Roncagliolo

Alors que l’Argentine traque ses subversifs jusque dans les pays voisins, que font les Péruviens en cette année 1978 ? Ils regardent la Coupe du Monde de foot, comme tout le monde. On peut donc tranquillement assassiner dans les rues de Lima…

Barcelone Noir

Barcelone Noir : Nouvel épisode des villes noires chez Asphalte, avec la capitale catalane. Deuxième opus de la série que je lis après Mexico Noir et j’y trouve le même intérêt. D’abord dans la possibilité de découvrir de nombreux auteurs, certains déjà traduits en français, d’autres pas. Car c’est la variété qui domine : variété des tons,[…]

La quatrième épée de Santiago Roncagliolo

Le Sentier lumineux est un mouvement idéologique péruvien proche du marxisme-léninisme-maoïsme (mais sans lien de dépendance ou d’affiliation) qui, prônant la lutte armée contre l’Etat, se transforma en groupe terroriste sous la direction d’Abimael Guzmán, que ses partisans appelaient le Président Gonzalo et  que les Péruviens tiennent pour un psychopathe et un assassin sans scrupule.[…]

Avril rouge de Santiago Roncagliolo

Si la couverture laisse présager un livre assez dur, le début est en fait assez léger, digne même de scènes de comédie. Félix Chacaltana Saldívar, substitut du procureur de district de Huamanga, Pérou, est en charge d’un dossier qu’il voudrait clore au plus vite : un cadavre carbonisé a été retrouvé dans un village, nul[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : http://yspaddaden.com/2011/06/13/avril-rouge-santiago-roncagliolo/