Funny Girl de Nick Hornby

A travers la vie de Barbara qui décide de plaquer son bled, son père et sa couronne de miss Blackpool pour Londres, Nick Hornby nous fait découvrir les coulisses du divertissement à l’anglaise dans les années 60. Acteurs, scénaristes, producteurs sont emportés par le vent des bouleversements sociaux et de la libération sexuelle. En filigrane, une interrogation qui résonne aujourd’hui plus que jamais : jusqu’où faire rire et à quel prix.

Wakolda de Lucía Puenzo

Lilith et sa famille quittent Buenos Aires pour la Patagonie. La grand-mère maternelle vient de mourir et les parents ont décidé de reprendre la pension qu’elle tenait à Bariloche car Enzo,  le père horloger, ne gagne que difficilement sa vie dans la capitale. Ils descendent donc vers le Sud, vers les racines familiales d’Eva, la […]