La politesse de François Bégaudeau

« Je rappelle que sur un bateau de naufragés la tendance est au cannibalisme » : la dévoration des mêmes, la mastication de ses semblables pour survivre. Jusqu’à épuisement du stock. Sur la galère Littérature menée par le capitaine Bégaudeau ne trimera bientôt plus personne. Reste à savoir s’il est seulement méchant ou simplement réaliste. Peut-être méchamment […]

Le journal intime de Benjamin Lorca de Arnaud Cathrine

Combien de personnes est-on ? Combien y a-t-il en nous de masques ? Un écrivain en porte-t-il plus que quelqu’un d’autre ? A-t-on besoin d’être plusieurs pour être au monde, pour vivre en société ? Qui peut dire qu’il a bien connu un ami, un proche, un frère ? Autant de questions, et plus encore, que pose Le journal intime […]

Un ange noir de François Beaune

Il est des lectures confortables et d’autres qui le sont moins. Un ange noir, deuxième roman de François Beaune, ne permet pas au lecteur de s’installer dans une narration fluide et continue, dans laquelle il s’attacherait au héros, et dont la fin le guiderait vers la résolution de toutes les interrogations soulevées. D’abord parce que […]

Sérénissime assassinat de Gabrielle Wittkop

Avant même le début de son roman, Gabrielle Wittkop annonce la couleur : « pour la ville des miroirs, une écriture comme faite de miroirs brisés dont chaque fragment offre un nouveau regard sur l’écorce des choses. Cette écorce recèle un noyau, elle est le véhicule qui mène jusqu’à lui, puisque seule la perception permet la […]