Un mois un éditeur

Tristram est l’éditeur du mois de novembre 2017.

Sur Tête de lecture, la tendance est à l’ouverture des horizons littéraires. D’où Lire le monde par exemple. Il faut bien cependant s’avouer qu’elle emprunte certains chemins plutôt que d’autres. Ainsi au total, 183 éditeurs différents sont chroniqués sur Tête de lecture, mais certains beaucoup plus que d’autres.

Avec Un mois un éditeur, l’idée est donc de mettre à l’honneur chaque mois, à compter du 1er octobre 2016, un éditeur peu ou pas encore chroniqué dans ces pages et de lui consacrer deux ou trois chroniques.

Si vous êtes blogueur vous aussi, je vous invite à lire avec moi : à vous de choisir un ou plusieurs titres dans le catalogue de l’éditeur et de publier un article sur votre blog.

Un mois un éditeur a désormais son blog, vous pouvez aussi suivre via Twitter @UnMoisUnEditeur

Les mois passés :

un mois un éditeur

10 commentaires sur “Un mois un éditeur

  1. On peut te suivre ? Je trouve l’idée géniale, car comme toi, sur mon blog certains éditeurs restent en marge !

    • Sandrine

      Bien sûr, avec plaisir ! Il y a tant d’éditeurs en France et nous lisons beaucoup… et pourtant, je crois qu’on passe à côté de belles découvertes qu’on pourrait faire. Cambourakis en octobre donc, et plein d’autres à venir !

  2. Mince, je viens, grâce à ton lien, de découvrir cette activité, avec un peu de retard : je suis en train de lire un titre de Bañez, auteur argentin, publié chez La dernière goutte, mais je ne l’aurai pas fini pour aujourd’hui..

    • Sandrine

      Tant pis : le principal est de lire cet éditeur et j’espère que le titre que tu lis te plaît.
      Par contre, j’ai aussi prévu un Ongaro pour décembre chez Anacharsis car voilà bien bien longtemps que j’ai noté cet auteur qui me semble tout à fait intéressant et fantasque. Rendez-vous pris pour décembre 😉

  3. Chez Anacharsis j’ai repéré Le Luther d’Ébène et La Partita

    • Sandrine

      Il n’y a pas eu beaucoup de participations pour Anacharsis, j’espère qu’il y en aura plus ce mois-ci avec L’Arbre vengeur !

  4. Cette fois, je m’y suis prise à l’avance : ma prochaine lecture est un titre de Mirbeau (21 jours d’un neurasthénique, édité chez L’arbre vengeur) !

    • Sandrine

      Je suis curieuse de ton avis car je n’ai jamais lu cet auteur.

  5. Zut, j’ai loupé La Dernière goutte, alors que j’en possède plusieurs…
    Et L’arbre vengeur, cela ne me dit rien… je ne dois pas avoir ça malgré ma haute pal.

    En tout cas, bravo pour l’initiative… cela met en avant de nouvelles maisons d’éditions et par conséquent de nouveaux auteurs également…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *