indispensables

Les disparus de Daniel Mendelsohn

Je croyais avant d’entamer ce livre avoir affaire à un roman. Or, ce livre a tout du documentaire, si ce n’est l’écriture de Daniel Mendelsohn qui l’apparente directement à une œuvre littéraire majeure. Il s’agit ici pour ce journaliste de revenir sur l’histoire de sa famille, sur six de ses membres en particulier, six parmi[…]

L’oeuvre de Dieu, la part du Diable de John Irving

Le docteur Wilbur Larch, héros de John Irving, est médecin à l’orphelinat de Saint Cloud’s, état du Maine, dans les années 1920. Les femmes viennent y accoucher et abandonner leur bébé ; elles y viennent aussi avorter, en toute clandestinité mais aussi en toute sécurité car le docteur Larch est un expert en la matière.[…]

Du bout des doigts de Sarah Waters

Attention, livre formidable et indispensable, comme l’indique le petit logo ci-contre. Malheureusement, je ne vais pas pouvoir en dire autant que je le souhaiterais puisque Du bout des doigts est construit sur une série de révélations dont la première, page 236 m’a tout bonnement laissée sans voix, estomaquée. Oui, et ce n’était que la première, ce livre[…]

La nef des fous de Turf

Attention, je vais vous parler de la meilleure BD du monde, oui, rien que ça, ma série préférée du monde de tous les temps dont le septième et dernier tome vient de sortir. Je vais donc faire dans le dithyrambique et le superlatif mais elle le mérite, c’est une merveille. Amateurs du beau et du bizarre, ouvrez[…]

Tess d’Urberville de Thomas Hardy

J’ai lu ce livre il y a plus de vingt ans. J’avais alors été émerveillée et lu aussitôt après Jude l’Obscur et A la lumière des étoiles. Quelques années après j’ai vu le film de Roman Polanski, à la télé certainement : deuxième émerveillement. J’ai gardé en tête bien des scènes et en relisant ce[…]

Délire d’amour de Ian McEwan

Attention, attention, ce McEwan-là, c’est du grand art ! D’abord la plus forte première scène que j’ai jamais lue. Joe Rose, le narrateur, s’apprête à pique-niquer avec sa douce Clarissa dans un champ non loin de Londres. Tout à coup apparaît un aérostat en perdition avec à son bord un enfant, et accroché à une[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : https://yspaddaden.com/2008/10/09/deliredamour-ianmcewan/