auteurs espagnols

En attendant Robert Capa de Susana Fortes

Émue par une photo de Gerda Taro endormie, Susana Fortes décide d’entamer les recherches sur la jeune compagne du reporter de guerre Robert Capa. D’où ce portrait de cette femme libre, volontaire et par trop insouciante du danger.

L’imposteur de Javier Cercas

Pendant des dizaines d’années, Enric Marco a trompé son monde en se faisant passer pour un rescapé de la Shoah. En Espagne, il incarnait toutes les victimes et ses discours émouvaient aux larmes. Il a été démasqué en 2005 par un historien et aujourd’hui, Javier Cercas essaie de le comprendre.

Sur le rivage de Rafael Chirbes

Tout commence comme dans un roman noir, avec la découverte dans un marécage d’un cadavre putréfié que se disputent deux chiens. Le lecteur s’attend dès lors à la police, à une enquête, au moins à l’identité du mort. Rien de tout ça ne s’amorce dans les pages suivantes et il est bientôt évident que Rafael[…]

Intempérie de Jesús Carrasco

Ne vous fiez pas à la douceur de cette couverture : Intempérie n’est pas un roman bucolique, il n’y est pas plus question d’averses que de brebis. D’ailleurs, c’est de chèvres qu’il s’agit, c’est dire si la couverture est trompeuse… Le roman s’ouvre sur un enfant caché au fond d’un trou ; il ne joue pas, il[…]

Je vais mourir cette nuit de Fernando Marias

Une vengeance machiavélique par-delà la mort, tel pourrait être le sous-titre de ce roman très noir d’un auteur espagnol qui comme beaucoup, gagnerait à être plus connu. Je vais mourir cette nuit est une lettre adressée par un homme mort depuis de nombreuses années à celui qui causa sa perte. Le narrateur écrit juste avant de[…]

Retour en haut
Send this to a friend
Bonjour,
voici un article à lire sur Tête de lecture : https://yspaddaden.com/2014/12/07/je-vais-mourir-cette-nuit-de-fernando-marias/